AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Washington
avatar

Date d'inscription : 11/09/2015
Messages : 62
Points : 0
Avatar : Matthew Daddario
Pseudo/prénom : Raine
Crédits : sayo


Posté le Dim 27 Sep 2015 - 15:19
Je suis sorti du journal avec une hantise quotidienne que je connais bien depuis un certain temps maintenant: de me retrouver tout seul à l'appartement. Il y a certains soirs où c'est plus puissant que d'autres, où ça me prend pendant une seconde et où je ne peux plus respirer avant de me dire que je suis totalement ridicule. Généralement, ce genre de soir correspond avec les fois où je sors avec des amis, ou même des fois sans mes amis. Je sors juste comme ça, parce que j'ai besoin de voir du monde. La journée, pendant le boulot, c'est facile d'oublier mais le soir, quand je me retrouve seul dans l'appartement que nous avons occupés tous les trois avec Harden et Scarlet. C'est l'avantage que les filles ont eu à se casser, elles n'ont pas à vivre dans cet endroit où on a vécu pas mal de trucs tous les trois. Chaque centimètre carré me rappelle un souvenir et je commence à peine à réussir à passer au-dessus de tout ça. Pas vraiment le choix de toute façon. Après on pense que les mecs ne souffrent pas lors d'un rupture, je pense que je suis la preuve vivante du contraire. Je me demande même si parfois, de nous trois je ne suis pas celui qui a le plus de mal.

Le temps se dégrade de plus en plus et je me sens déjà nostalgique des longues journées où le soleil ne se couchait qu'après vingt-deux heures. Oui je sais, il faut que je me reprenne mais c'est plus facile à dire qu'à faire. Honnêtement je pense avoir déjà fait un bout du chemin mais comme dirait ma soeur, ce genre de travail sur soi ne se fait pas en un claquement de doigts. Selon les personnes, il faut plus ou moins de temps. J'y arriverai. Souvent je vais au boulot en métro mais ces derniers temps je rentre souvent à pieds quand le temps le permet. Ouais, je deviens une de ces personnes qui a besoin de marcher, ça doit être plus grave que prévu. Sur le chemin, il y a un Starbucks devant lequel je passe très souvent et là, j'ai vraiment besoin d'un remontant. Je me décide donc à entrer dans l'établissement et à aller faire la queue. Il n'y a que quatre personnes devant moi, je remarque pratiquement tout de suite la longue chevelure blonde de l'une d'entre elle et pense reconnaître sa silhouette alors que je ne voie que son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Washington
avatar

Date d'inscription : 05/07/2015
Messages : 1353
Points : 12
Avatar : Candice Accola-King
Pseudo/prénom : .sassenach (Amélie)
Crédits : .sassenach (avatar) + tumblr&.sassenach (gifs) + exception (signature)


Posté le Dim 27 Sep 2015 - 20:40
don't ever look back
jamal & harlow
Campbell, tu t'endors ! Aussitôt dit et aussitôt réveillée. Je relevai la tête d'un coup avec la désagréable sensation que si je ne l'avais pas fait, je serais tombée. Je battis des cils plusieurs fois afin de m'adapter à la lumière mais également pour me réveiller un peu plus. Assise sur le canapé de la salle de garde des résidents, je n'avais pas tarder à piquer du nez, épuisée après plus de cinquante heures de garde. Si j'aurais pu favoriser un des nombreux lits mis à notre disposition, j'avais eu dans l'idée d'étudier un peu bien que, visiblement, la fatigue avait eu raison de moi. T'es de garde ce soir ? Me demanda la voix qui m'avait réveillé. Je tournai la tête vers Jaime qui avait déjà mis la sienne dans le frigo à la recherche de quelques choses à grignoter. Non et je devrais même être en route pour chez moi. L'informai-je en regardant l'heure sur mon portable. Je m'étirai et attrapai mon livre qui avait glissé au sol  puis je me levai. Mais bon courage à toi pour ce soir d'autant que Jefferson revient. Un petit sourire moqueur prit place au coin de mes lèvres et je filai sur ces belles paroles. Jefferson était à une année de devenir titulaire, c'était également celui qui partait le plus sur le terrain. Un de mes idoles mais également un médecin dont la fermeté me donnait toujours envie de me faire aussi petite que possible. Excellent mais craint par pas mal d'entre nous, j'étais bien contente de ne pas être de garde lors de son retour à tel point que je décidai de fêter ça avec un café de chez Starbucks. Enfin, ce n'était pas tout à fait vrai. Accro à cette chaîne de café, j'y passai au moins trois fois par jour et je fus bien heureuse de voir qu'il n'y avait quasiment personne dans la file. Ma commande passée, je payai et tandis que je rangeai ma carte bleue dans mon porte-feuille je continuai d'avancer, prête à aller sur ma gauche récupérer ma boisson lorsque des pieds apparurent dans mon champ de vision. Je freinai d'un coup afin d'éviter toute collision avec le client précédent et relevai la tête. Les mots restèrent coincés au fond de ma gorge. Mon porte-feuille toujours dans ma main, je fixai Jamal tandis que mon cerveau cherchait un moyen de m'échapper de là mais c'était le néant. Salut. Dis-je d'une petite voix. Enfin, je rangeai mon porte-feuille prenant conscience que je ne l'avais toujours pas fait. Je tentai de trouver autre chose à dire mais ce fut bien tout. Clairement, je ne pouvais pas lui dire que ça faisait un moment que je ne l'avais pas vu car aussi vrai que ça soit, c'était bien parce que je le fuyais comme la peste alors autant éviter de se foutre de la charité.
Revenir en haut Aller en bas
Washington
avatar

Date d'inscription : 11/09/2015
Messages : 62
Points : 0
Avatar : Matthew Daddario
Pseudo/prénom : Raine
Crédits : sayo


Posté le Lun 12 Oct 2015 - 21:54
J'ai besoin d'un truc pour me vider la tête avant de rentrer, une petite pause avec un muffin ou quelque chose de ce genre pour me faire plaisir. Et peut-être ... peut-être que je vais profiter de la soirée pour ne pas la passer seul justement. Faut que je fasse attention quand même, j'ai été plusieurs fois à la limite d'arriver au boulot avec ... disons une gueule de bois. Une grosse gueule de bois je veux dire, parce que la petite ou la fin de gueule de bois j'ai déjà ... hum, peu importe. Je suis entré dans le Starbucks et suis directement allé me mettre dans la queue tout en me demandant si je vais boire et manger ça en route ou alors rester sur place. Oui je sais, après une journée de boulot je pense à des choses très intéressantes. Donc je suis en train de penser à un tas d'autres choses inintéressantes quand une silhouette pas très loin devant moi dans la queue me saute aux yeux, même si elle est de dos. Une seconde plus tard, alors qu'elle fait demi tour après avoir été servie, j'ai à peine le temps de réaliser que l'on se retrouve nez-à-nez. Elle semble aussi surprise que moi et nous avons le même réflexe: chercher le moyen de s'échapper mais personnellement, j'abandonne vite l'idée. Seulement je me dis qu'on a plus cinq et qu'on est assez grands pour se parler ... mais c'est plus facile à dire qu'à faire. « Salut. » dit-elle d'une petite voix tout en rangeant ses affaires. Comment dire, plus gênant tu meurs ? Oh si, je sais ce qui serait plus gênant: croiser sa soeur. Harlow et moi on s'entendait bien en plus mais c'est à peine si on s'est recroisés depuis la rupture. « Salut. Moi qui pensais que tu me fuyais ... vu ta tête j'en ai la confirmation. » ai-je fait d'une voix calme dépourvue de toute animosité, parce que ça fait longtemps que j'ai dépassé ce stade. Puis, je me suis poussée de la file d'attente pour éviter d'embêter tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Washington
avatar

Date d'inscription : 05/07/2015
Messages : 1353
Points : 12
Avatar : Candice Accola-King
Pseudo/prénom : .sassenach (Amélie)
Crédits : .sassenach (avatar) + tumblr&.sassenach (gifs) + exception (signature)


Posté le Jeu 15 Oct 2015 - 20:29
don't ever look back
jamal & harlow
Il y a des moments où j'ai l'impression d'agir comme une gamine de cinq ans. Prenons simplement l'exemple de ma relation avec Jamal, oui ce jeune homme qui justement se trouve pile en face de moi. Je l'ai connu grâce à Harden. A  force de traîner dans leur coloc, il aurait été difficile de ne pas apprendre à se connaître. Le courant est passé très vite entre lui et moi mais, parce que je suis parfois immature, depuis sa rupture avec ma sœur et Scarlett je l'évite. C'est plus simple comme ça plutôt que de faire face. J'ai déjà l'impression de me trouver prise entre deux feux avec Scarlett, alors par pure égoïsme je n'ai pas envie d'en rajouter un troisième. Donc je le fuis et c'est là que j'agis comme une enfant. Le pire dans tout ça c'est que notre amitié compte pour moi, elle a son importance mais je la détruis en agissant comme je le fais. Et là … et bien là j'ai l'impression d'être une idiote. Ne parlons même pas du petit mot minable que j'ai sorti. Non, vaut mieux pas. « Salut. Moi qui pensais que tu me fuyais ... vu ta tête j'en ai la confirmation. » Je ris intérieurement, mais je ris jaune. C'est une bonne claque que je me prends, mais au moins il me dit clairement les choses, ce qui ne me surprend pas venant de lui. Alors qu'il se décale hors de la file, machinalement je fais la même chose puis je me racle la gorge. « Oui, c'est un peu … totalement ça. » J'avoue avec une légère pointe de malaise. Enfin, il vaut mieux ça qu'un mensonge, de toute manière ça ne nous amènerait à rien. « Tu m'en veux ? » Je lui demande en relevant les yeux vers lui. « Parce que t'aurais le droit. Je veux dire, c'est niveau maternel d'agir comme ça, mais je t'avoue que je sais pas trop comment gérer votre situation … Je devrais même pas avoir à le faire et pourtant y a ma sœur d'un côté, Scarlett et toi de l'autre et … enfin tu vois. » Tais-toi Harlow, ça vaut mieux. Enfin c'est vrai quoi ! Pourquoi faut-il que je me lie toujours aussi facilement d'amitié avec les gens au point de finir par me trouver au milieu des embrouilles ? C'est lassant et là, tout de suite, j'aimerais simplement avoir le pouvoir de faire en sorte que tout aille pour le mieux entre eux trois comme ça je serais tranquille. Mais je n'ai pas ce pouvoir, je peux justement me contenter de me sentir très mal devant celui qui est pourtant un de mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Posté le
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
don't ever look back (harlow&jamal)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUR FAMOUS NEIGHBOR :: Washington D.C. :: Southeast-