AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité
Invité
Anonymous


Life In Technicolor ♦ Ailis Empty

Posté le Dim 27 Sep 2015 - 20:19
Life In Technicolor ♦ Ailis & Adé



Il y a plein de bons côtés à vivre seule aux yeux d'Adélaïde, que ce soit la liberté de décorer son appartement comme bon cela lui semble, de remplir le réfrigérateur de choses qu'elle seule est assez dingue pour apprécier, ou encore d'avoir la plus grande chambre sans devoir négocier. Alors certes, il lui arrive d'avoir des invités de temps à autres, mais ces rares chanceux n'ont pas vraiment intérêt à l'ouvrir si c'est pour critiquer les goûts douteux de la jeune voleuse. Il faut être honnête, si vous deviez visiter cet appartement sans savoir à qui il appartenait, vous ne sauriez pas dire si c'est l'appartement d'un homme, d'une femme ou même d'un couple. Le genre d'appartement qui ne semble pas avoir de réelle identité, pourtant la jeune femme s'y sentait comme chez elle. Cela voudrait-il dire qu'elle n'a pas de personnalité? Tout est une question de point de vue au fond...
Pourtant, il semblerait qu'Adélaïde ai fini par accepter les critiques d'une personne, cela étant certainement du au fait que cette fameuse personne avait trouvé les mots justes pour lui faire passer le message. Alors il n'était pas question de changer le papier peint, ni même d'ajouter des tableaux, voir même de changer le mobilier... Non... Cette personne lui avait simplement conseillé d'égayer quelque peu son appartement en y mettant des fleurs. Des fleurs soit... Mais quelles fleurs ? Son amie lui conseilla de se rendre chez un fleuriste qui se trouvait à Fairfax afin de trouver le genre de fleurs qui pouvaient bien lui plaire.

Direction Fairfax donc... A bord de son cabriolet,Adélaïde traça la route vers une destination qu'elle commençait à très bien connaître à force d'y faire des allées et venues, la ville où elle avait commis son premier vol, et bien d'autres par la suite. Elle trouva une place où garer son véhicule puis termina à pieds, le temps de se griller une clope, la troisième de la journée.
Elle pénétra finalement dans la boutique du fleuriste que lui avait conseillé son amie et observant avec curiosité toutes ces magnifiques fleurs de couleurs diverses et variées, elle comprit sans mal à quel point cela allait pouvoir apporter une touche de gaité au sein de son appartement.
Au bout de deux minutes, n'ayant pas croisé le moindre être vivant de son regard, elle tenta de faire savoir qu'elle était là.
Hellooo !? Il y a quelqu'un ?
Ne voyant personne arriver, elle retourna observer les fleurs, n'y connaissant absolument rien, elle attendait patiemment la venue de la vendeuse afin qu'elle puisse l'aider à choisir.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Ailis Montgomery

Date d'inscription : 11/09/2015
Messages : 712
Points : 83
Avatar : emilia clarke
Pseudo/prénom : ressapanda.
Crédits : * { Lux

Life In Technicolor ♦ Ailis Empty

Posté le Lun 28 Sep 2015 - 14:45
Encore une journée comme une autre. Je m’étais levée le matin pour m’occuper de ma mère, l’aider a manger, se préparer, a être sure qu’elle allait bien. Puis je m’étais rendue a la boutique pour l’ouvrir. C’était une journée comme une autre. Et c’était ma routine. Je savais que dans l’après-midi ma mère allait bien, comme toujours les jours. J’allais pas mentir que cela ne m’enchantait pas spécialement, de savoir que ma mère allait se retrouver dans mes pattes et que j’allais devoir faire attention a ce qu’elle prenait entre les mains. Si je m’étais habituée a cette vie, ce n’était pas pour autant que je l’aimais. Ma récente rencontre avec Milos me l’avait que trop bien rappelé. J’étais pas faite pour cette vie. J’étais faite pour l’aventure, pour vivre autre part, et pas resté enfermer dans cette petite ville. Ca m’avait fait mal, venant de lui, qui m’avait abandonné comme cela avec les mots les plus glacials que j’avais pu entendre. Pourquoi est-ce que cela avait été lui qui avait du me dire ce que je savais déjà? J’arrivais pas à oublier ses paroles. J’avais envie de pleurer, de me cacher partout. Un an, j’avais réussi a ne pas tomber sur lui, et voilà que maintenant je le revoyais. J’étais complètement absorbée par Milos, que j’en oubliais presque que la porte s’était ouverte. Je me disais que c’était ma mère que venait d’arriver, et que donc elle pourrait elle-même venir me rejoindre dans l’arrière. Toute fois, personne n’arriva, et j’entendis quelqu’un appeler. Je me levais, séchant rapidement mes larmes pour venir servir la jeune cliente. « Bonjour. Est-ce que je peux vous aider? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Life In Technicolor ♦ Ailis Empty

Posté le Mar 29 Sep 2015 - 1:07
Life In Technicolor ♦ Ailis & Adé



Elle avait beau faire toujours bonne figure,  Elle mentirait en prétendant être réellement heureuse au fond de son être. Toutes ces fêtes, cette énorme couche de superficialité qui enveloppe son existence, ce besoin débauche permanent...  Tout ça n'était là que pour lui faire oublier que sa vie avait atteint le fond du fond. Elle n'en dit rien à personne, mais quelques bribes de souvenirs viennent la hanter de temps en temps, parfois elle revoit la jeune fille joyeuse et pleine de vie qu'elle avait été autrefois, et ça ne fait qu'empirer son mal-être sur le coup. Alors oui, son amie avait vu juste. Un peu de gaité dans le lieu où elle passe la plus grande partie de son temps ne pourra pas être lui faire de mal, loin de là !
C'est pour cette raison qu'elle avait décidé de tenter le coup, et elle s'était donc rendue chez cette fleuriste dont son amie ne tarit vraiment pas d'éloges

Peu de temps après qu'elle ai tenté d'interpeller la personne qui devait se trouver en arrière-boutique, elle vît finalement arriver une jeune femme. En prêtant un peu plus attention à cette personne, elle remarqua que ses yeux étaient rouges et encore un peu humides.
Hé bien... Pour quelqu'un qui est censé vendre un peu de joie et de bonheur vous semblez bien triste...

Trêve de plaisanterie, elle n'était clairement pas là pour jouer la psy, d'autant plus qu'il y avait fort à parier elle était plus ravagée encore que ne pouvait l'être cette jolie jeune femme. Et puis même si elle le voulait, elle était vraiment mal placée pour prodiguer des conseils afin d'aller mieux. De son coté, elle préconiserait plutôt de nombreuses fêtes, beaucoup d'alcool et j'en passe... Soigner le mal par le mal, ça ne lui avait pas trop mal réussi jusque là quand on y repense...
Une amie m'a conseillé de venir dans votre boutique... Si j'en crois son avis, mon appartement ressemblerait à ces chambres de Motel miteuse où l'on retrouve les cadavres dans les séries B...




©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Ailis Montgomery

Date d'inscription : 11/09/2015
Messages : 712
Points : 83
Avatar : emilia clarke
Pseudo/prénom : ressapanda.
Crédits : * { Lux

Life In Technicolor ♦ Ailis Empty

Posté le Mer 30 Sep 2015 - 21:25
Je n’avais pas cru que revoir Milos allait me faire autant de mal. Je m’étais retraitée avec mes fleurs, car elles n’allaient jamais me décevoir. Je n’étais pas quelqu’un qui appréciaient spécialement les fleurs. J’étais pas comme ma mère qui avait un amour inconditionnel pour elles. Moi, je les aimais bien, j’avais tout appris en étant petite, mais je préférais tellement plus la vie sous l’océan, les poissons, les microorganismes, les coraux, et ça me manquait vraiment. Peut-être que je devrais aller a une conference, ou juste quelque chose pour me faire changer les idées. Mais pour le moment impossible de partir de Fairfax, j’avais la boutique et il y a beaucoup de clients qui venaient pour le moment, et avec l’approche de Thanksgiving, tu aurais aussi beaucoup de commandes à venir. C’était juste impossible pour toi de partir en vacances. Je souriais à la jeune femme. « Vous en faites pas. Juste une mauvaise rencontre. » Stupide Milos, qui venait de retourner ma vie à 360 degré. J’écoutais la jeune fille, me disant qu’elle avait été recommandé par une amie. Ca me faisait plaisir d’entendre cela. Je n’avais pas les même talents que ma mère, mais je m’en sortais plutôt pas mal dans l’art des fleuristes. « Alors ça dépend ce que vous cherchez. Si vous voulez quelque chose pour juste illuminer la pièce, la rendre plus chaleureuse, ou alors si vous voulez vraiment quelque chose de décoratif. Vous avez une préférence de couleurs aussi? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Life In Technicolor ♦ Ailis Empty

Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 20:15
Life In Technicolor ♦ Ailis & Adé



Chaque être humain possède un sens des priorités bien à lui, pour certains la famille passe avant tout, pour d'autres c'est le confort, d'autres encore vous diront que ce qui les motives le plus c'est la gloire ou même l'honneur. De ce fait, il se peut que certaines personnes donnent l'impression de laisser de coter des choses qui semblent vitales aux yeux d'autres personnes, des choses tellement importantes que la plupart ne peuvent pas concevoir que l'on puisse passer à coté. C'est bel et bien le cas d'Adélaïde... Bien trop obnubilée par sa soif incessante de fêtes, de richesses et d'adrénaline, elle ne prend pas vraiment le temps de s'occuper d'elle, et encore moins de son appartement.
Et c'est bien dans cette optique qu'elle avait fini par céder aux remarques de certaines de ses amies, puisque de toute évidence elles n'auraient pas arrêter de donner leurs avis négatifs tant qu'elle n'aurait pas fait le moindre effort, du coup la voilà pour la première fois depuis sept ans en train de faire ses courses chez un fleuriste.
La voilà donc en train d'échanger quelques bribes de paroles avec la jolie fleuriste, une jeune femme qui lui expliqua avoir fait une mauvaise rencontre. Si Adélaïde devait se mettre dans un tel état à chaque fois que cela lui arrive, elle passerait plus de temps à se morfondre qu'autre chose très honnêtement... Mais bon, Adé n'était pas venue ici pour jouer la psy, de ce fait, elle recentra le dialogue autour des fleurs...  Mais quel était son souhait au final ? La question de la jeune fleuriste était on ne peut plus pertinente...
Je dirai que c'est avant tout pour apporter un peu de chaleur à mon appartement... Et concernant la couleur hum... Si vous avez des fleurs de la même couleur que vos magnifiques yeux je suis preneuse ! son visage s'illumina d'un joli sourire tandis qu'elle concluait sa dernière phrase. La séductrice en elle ne semblait pas vouloir se maintenir en veille à coté d'une aussi belle jeune femme, mais elle ne comptait probablement pas insister si jamais elle décidait de la remettre à sa place. Après tout, elle n'était pas plus là pour jouer la psy que pour draguer... N'est-ce pas ?
Oh et puis... Il me faudra également des vases en conséquence ! Croyez-le ou non, mais je n'en ai pas un seul chez moi...

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Ailis Montgomery

Date d'inscription : 11/09/2015
Messages : 712
Points : 83
Avatar : emilia clarke
Pseudo/prénom : ressapanda.
Crédits : * { Lux

Life In Technicolor ♦ Ailis Empty

Posté le Mar 6 Oct 2015 - 19:55
Si il y avait une chose que je ne pouvais pas faire, c’était quitter cet endroit. Je détestais Fairfax, je détestais cette boutique de fleur, et surtout je détestais ce stupide sentiment d’être enfermée dans une vie qui n’était pas la mienne. J’étais pas fleuriste. Je suis une biologiste marine, pas fleuriste. Je suis faite pour vivre sur la mer, étudier les océans, leurs faunes et flores. Mais a la place, j’étais ici, enfermée dans une vie que je ne voulais pas. Je n’avais pas le choix, et de toute façon, jamais je ne pourrais abandonner ma mère maintenant. Elle était encore a un stade pas trop développé, je pouvais encore la laisser seule. Cependant, je savais que tôt ou tard, cela ne serait plus le cas, et je ne sais pas si je pourrais continuer de faire comme aujourd’hui, d’avoir plus aucune liberté. Je me demandais si je pourrais le faire. Bien que les paroles de Milos m’avaient fait mal l’autre jour, il me connaissait trop bien, et savait que j’étais pas faite pour vivre ici. Je souris quelque peu alors qu’elle demandait un bouquet de la couleur de mes yeux. « Du bleu alors? Une autre couleur? Il se mélange bien avec le violet, le jaune et le blanc. Ca donnera un peu de fraicheur. » Je commençais à chercher parmi les différents pots les fleurs bleus, quelques iris, des hydrangea, des dauphinelles. Je n’étais pas vraiment sure de ce qu’elle cherchait. « Vous voulez combien de bouquets? » Pour savoir, combien de fleurs j’allais devoir chercher, les autre couleurs, les mélanges, les verts. On n’y croyait pas, mais cela pouvait être long de faire le bouquet parfait. « Aucun soucis pour les vases. Vous comptez les poser sur votre table de diner? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Life In Technicolor ♦ Ailis Empty

Posté le
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Life In Technicolor ♦ Ailis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUR FAMOUS NEIGHBOR :: National Archives :: Rps-