AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité
Invité
avatar



Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 15:13
Hôpital de Washington, il est presque dix-neuf heures quand je me décide enfin d'en sortir. J'ai passé l'après-midi auprès d'Ezra, comme si je me sentais coupable de quelque chose, comme si j'avais quelque chose à me faire pardonner. En effet, j'ai passé la nuit d'avant en garde à l'hôpital mais celle d'avant, elle a été courte, courte car le téléphone a sonné, c'était Milos, j'ai décroché et ça a duré des heures. Oui oui, je culpabilise d'avoir passé des heures au téléphone pendant la nuit avec quelqu'un qui est censé n'être qu'un ami. Mais est ce vraiment le cas ? C'est une bonne question, question qui revient souvent dans mon esprit, trop souvent même. Alors voilà, j'ai été voir mon fiancé, toujours immobile sur son lit d'hôpital. Je lui ai tenu la main pendant de longues heures, j'ai somnolé contre lui, puis je me suis enfin décidée à rentrer chez moi. L'amour m'a conduite ici avant la culpabilité, rassurez vous tout de même. Sortie de la chambre, je remets une mèche en place et j'appelle l'ascenseur, il est long à arriver mais finit quand même par s'ouvrir devant moi, vide. Je monte dedans, les portes se ferment et j'appuie sur le rez-de-chaussée constatant avec effroi mes yeux cernés. Il faudrait peut être que je dorme. Les portes s'ouvrent, je descends, et prends la direction de mon lit, enfin surtout de mon appartement, appartement que je partage avec Harper, quand mes yeux viennent à croiser les siens, l'objet du déli, Milos. Un sourire ne peut s'empêcher de se dessiner sur mon visage. “ Bonsoir Monsieur Svatkovski ! On évite de me fixer aujourd'hui, ma tête est un désastre ! Toi ça a l'air d'aller ? ”
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 15:32
J'étais pas souvent sur DC, même si ces derniers temps c'était le cas, pour quelques projets personnels avec Harper. D'ailleurs c'était avec elle que j'étais aujourd'hui. Si on voulait que notre rêve se réalise, fallait bien qu'on se bouge, et c'était pas dans deux villes différentes qu'on allait faire avancer les choses. On y était rester la journée et j'étais assez crevé lorsque je décidais de partir, rentrer chez moi. C'était sans compter que je tombais sur Autumn, ce qui me surprenais pas puisqu'elle habitait avec Harper. En tout cas, ça me faisait toujours plaisir de tomber sur elle. Même si cela ne faisait que quelques heures que je ne lui avais pas parlé, un petit vide se faisait sentir en moi. Ce qui était loin d'être une bonne chose. Je m'avançais jusqu'à elle, un sourire sur le visage. « Comme si ça m'importait que tu sois affreuse. » Je vins la prendre dans mes bras et déposais un baiser dans ses cheveux. « J'ai la tête qui va exploser, c'est l'effet Harper, mais ça va oui. Toi, ça va? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 15:36
“ Je sais bien que la seule chose que t'aimes c'est parler avec moi pas me voir ! ” Je me laisse attirer contre lui et j'accepte sa marque d'affection sans aucune réticence, au contraire, j'ai même un peu de mal à quitter ses bras quand on se détache. Mon visage est une ruine, j'ai des cernes, je suis pâle, rien ne me met à mon avantage mais il me rassure rapidement sur son état à lui : il a la tête qui va exploser, ma colocataire lui en a fait voir de toutes les couleurs visiblement, ça ne m'étonne pas d'elle. “ C'est Harper... ! ” Il pouvait voir avec quelle folle je vivais à longueur de temps, enfin quand je daignais rentrer à l'appartement, quand je ne passais pas tout mon temps à l'hôpital ce qui n'était possible que très rarement. “ Je pense que ça ira mieux quand j'aurais dormi... Je crois qu'un jeune délinquant m'a tenu la jambe une bonne partie de la nuit juste avant ma garde... Du coup j'ai dû dormir quatre ou cinq heures en trois jours ! ” Mais ce n'était pas un exploit, ce n'était pas inhabituel. En fait c'était presque même mon rituel depuis qu'Ezra était dans le coma. J'espérais que ce rituel allait changer et ce rapidement, mais plus les jours, les semaines et les mois passaient, plus je perdais espoir. Ca allait bientôt faire un an, me dire que je vais bientôt pouvoir compter en année, ça me glace le sang. “ Tu fuyais une blonde avant de tomber sur une autre en fait ? Donc je ne peux pas négocier pour que tu viennes boire un coup ? ”
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 15:38
Depuis que je connais Autumn, j’suis ravi de savoir qu’elle n’est plus seule, enfin oui et non. Elle ne l’est plus car maintenant elle vit avec Harper et puis, maintenant elle nous a nous, elle est moins seule que lorsque quand je l’ai accosté un jour d’hiver à l’hôpital; mais dans le fond, elle le reste toujours, à attendre derrière son fiancé qui, je l’espère pour elle, finira par se réveiller. « J’avoue que j’aurai préféré te voir dans cet état… Tu es … immonde. » J’mentais bien sûr, elle était loin d’être immonde, même avec cet tête, ces cernes, elle avait une beauté naturelle qui illuminait son visage peu importe les heures de sommeil qu’elle avait derrière elle. En tout cas, je la pris rapidement dans mes bras, j’faisais ça avec toutes les filles qui m’étaient proches mais ça m’arrangeait aussi de pouvoir le faire avec Autumn, et si j’pouvais, je resterai ainsi plus longtemps que ces quelques secondes. « Ah Harper… Elle a encore fait des folies avec Shay tu sais… » Ces deux là c’était pire que le jeu du chat et de la souris, ils se cherchaient, se trouvaient pour ensuite se perdre. Et ça recommençait éternellement. Je posais mes mains, feignant une petite moue alors que je passais doucement ma main contre sa joue, caressant ses cernes tout en douceur. « Désolé… Ca n’arrivera plus.. » Mensonge. Elle et moi savions que ça arriverait encore et encore. J’pouvais pas m’en empêcher. C’était tellement simple de parler avec elle. J’oubliais tous mes soucis et c’était bien, d’être quelqu’un d’autre le temps d’une conversation. « Tu peux négocier… Mais ailleurs, je crois que j’ai assez vu les quatre murs de votre appartement. » J’enfouis mes mains dans les poches de mon manteau et lui fis signe. « Y’a un café pas loin, ça te va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 15:42
“ Eh ! J'ai le droit de le dire et de penser que tu le penses, mais toi interdit ! ” On ne dit pas à une femme qu'elle est immonde avec des cernes voyons. Je lui envoie un petit coup de coude dans les côtes pour rire, pour le taquiner, qu'il comprenne que ça ne se fait pas. Enfin, je suis quand même bien loin d'être sérieuse quand je lui dis ça. “ Harper fait des folies pendant que je suis sage comme une image... On se complète ! ” Elle est plus fofolle que moi, elle est plus enjouée aussi bien que je m'améliore dans mon genre mais il faut dire qu'avec ce qu'il m'est tombé dessus cette dernière année, je ne peux que m'être renfermée. Ca a son charme. La preuve, même renfermée, et même à fréquenter uniquement l'hôpital, j'ai rencontré Milos et j'ai de nouveaux amis. Je fais une petite moue quand il me dit qu'il ne m’appellera plus pendant de longues heures en pleine nuit. Même si ce n'est pas raisonnable, c'est loin d'être ce dont j'ai envie qu'il arrête. Comme je n'ai aucune envie de le laisser filer après avoir échangé seulement quelques mots sur le palier de la porte avec lui. “ Ils ont des canapés confortables dans ton bar ? ” Je suis fatiguée, ne l'oublions pas. Je peux discuter avec lui des heures et des heures, mais la position couchée à moitié endormie est essentielle. “ T'as jamais vraiment eu le temps d'admirer les quatre murs de ma chambre, tu ne pourrais pas t'en lasser... ” Mon regard croise le sien, je rougis légèrement et je me reprends. Impossible pour moi de dire ce genre de chose. “ Oublie ce que je viens de dire. ”
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 18:11
« Et pourquoi j'aurai pas le droit de le dire ? Je fais aucun traitement de faveur madame. » J'attrape sa main pour qu'elle arrête de m'envoyer ces coups de coude dans les côtes, même si c'est pas comme ça qu'elle va réussir à me faire mal. J'affiche un doux sourire sur le visage, c'est vrai que Harper et Autumn sont carrément les opposés l'une de l'autre, et elle a raison en disant qu'elles se complètent. Pour le coup, personne d'autre ne se complètent aussi bien que ces deux là. « Oui, d'ailleurs t'es un peu trop sage à mon goût. Et c'est pas les nuits passaient au téléphone avec moi qui vont changer ça. » Je me demande si elle était comme ça avant, sage, ou si elle était tout le contraire, avant que son fiancé ne tombe dans un coma profond. Mais je peux carrément comprendre ce changement de comportement, après tout, l'homme de sa vie est dans un coma, pas de quoi vivre une vie de folie. « Y'en a oui, ou je rentre chez moi et je t'appelle. » Dire que je viens tout juste de lui dire que ça n'arrivera plus. Je ris légèrement lorsqu'elle mentionne les quatre murs de sa chambre, elle est mignonne à rougir ainsi. « Je vois que quelqu'un commence à être réellement en manque.. Y'a d'autre façon de me dire que t'as envie de moi hein. » Je me moque ouvertement d'elle et je n'ai aucune culpabilité. Je m'approche d'elle et passe alors mon bras autour de ses épaules, l'approchant contre moi, je dépose à nouveau un baiser sur son front alors que je l'entraîne hors de son immeuble, direction le fameux café que j'ai mentionné quelques minutes plus tôt. « Ce soir je te laisse dormir, promis. Ca a été ta garde alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 19:46
“ C'est pas galant ! Ca te ressemble pas ! ” Je me mordille l'intérieur de la joue et je le regarde en coin. C'est mignon comme petite réponse, cela montre un peu la manière dont je le vois même si je ne le vois pas comme un mec nianian à souhait non plus. Lui en revanche me voit comme une petite fille sage, quelqu'un de calme, trop calme. J'hausse les sourcils et lui fais face. Je vais dire quelque chose et je me ravise finalement. En fait, quand je repense à ce qu'on a pu partager jusque là, il a raison, il ne connait que le côté sage de moi, ce côté sage a complètement rempli ma vie depuis que je suis avec Ezra. “ Trop sage vraiment ? ” Je me décide quand même à le taquiner. “ Je te signale que tu bouscules mon train train bien rangé en me faisant passer des nuits au téléphone, c'est déjà être moins sage. ” Je lui adresse un clin d'oeil et je finis par rire quand il me dit qu'il peut aussi rentrer et m'appeler. Non le téléphone ça va aller, je préfère l'avoir en face de moi. “ Comment tu déformes tout ce que je dis toi !!! ” Je m'écarte de lui pour mieux m'en rapprocher quand il passe son bras autour de mes épaules. Ma main se glisse dans le bas de son dos pour enlacer sa taille alors qu'on se dirige vers la sortie. “ Ma garde oui... Une petite demoiselle qui est née il y a quelques jours a fait une infection on a dû l'opérer en urgence, mais sinon tout le monde allait bien... Puis après... J'ai passé l'après midi avec Ezra... Donc ne m'appelle pas, ne me laisse pas dormir, enfin fait ce que tu veux mais change moi les idées ! ” Après les quatre murs de ma chambre, je lui demande de me divertir, jusqu'où je suis prête à aller fatiguée ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 21:42
« Mais j'ai pas besoin d'être galant avec toi, je t'ai déjà dans la poche. » Je souris rapidement, posant mon regard sur elle, c'est vrai qu'elle a une mine a faire peur, mais ça peut se comprendre, elle a des journées chargées et je la tient éveillée une bonne partie de la nuit souvet. « Tu trouves que j'suis un mec galant ? » C'est pas vraiment l'image que je me fais de moi, quand je jette un coup d'oeil à mes relations passées, disons que ce n'est pas du grand art. Je n'ai pas rencontré le grand amour comme elle, au point de me fiancer. Si la vie l'avait voulu autrement, j'serai peut-être encore avec Ailis mais c'est plus le cas, depuis bien longtemps... Et ça fait bien un an que j'ai renoncé à une quelconque forme d'amour, c'est mieux d'être seul. J'ai ma famille et mes amis, et c'est tout ce qu'il me faut. « Passer des heures entières au téléphone, quel exploit. » Mais bon, ça peut se comprendre qu'elle ne sorte plus aussi souvent qu'elle avait pu le faire, enfin c'est ce que j'imagine. « Dire que tu pensais que j'étais galant. » Je ris légèrement et décide qu'il est temps pour nous de nous bouger jusqu'au café du coin, on va quand même pas rester à discuter dans ce couloir alors qu'on pourrait être bien installé autour d'une boisson chaude. Je prend évidemment Autumn contre moi et écoute attentivement ce qu'elle a à me dire. Forcément, j'apprend qu'elle a été voir son fiancé, ce qui est une bonne chose, mais je sais aussi que son état n'a pas l'air de s'arrange ce qui commence à peser sur son moral. Je la serre un peu plus contre moi, le temps d'arriver au café. « T'as écouté la nouvelle chanson de Beyoncé ou pas encore ? Oh, j'suis sûr que oui. C'est ta reine ça. » Bah ouais, quand on était ensemble, rien que tous les deux, la dernière chose que je voulais aborder c'était ma vie de cancéreux et je savais que c'était pareil pour elle, qu'elle préférait qu'on ne discute pas de sa vie de fiancée, alors je choisissais un sujet totalement au hasard et on rebondirait sur un autre sujet, comme on le faisait à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 21:59
Je le regarde étonnée, enfin je fais l'étonnée parce qu'en fait il a totalement raison, il m'a déjà un peu trop dans sa poche, mais la réciproque est aussi vraie, donc il n'y a pas trop de souci à se faire bien que je reste les deux pieds sur le frein ne m'autorisant pas ce genre de comportement. “ Je trouve plus rien, fini les compliments pour ce soir ! ” Et voilà, trouve une autre fille pour te flatter mon petit Milos. Je garde un sourire aux lèvres, je rigole, oui, en fait c'est une bonne excuse pour ne pas me faire avoir, ce genre de discussion est souvent piégeux et je n'ai vraiment pas envie de m'aventurer sur un terrain pentu. Pourtant, je sais qu'on va y revenir encore et toujours. En effet, même si j'évite le sujet, ou parfois lui, on finit à chaque fois par ravoir des paroles un peu ambigu. L'un contre l'autre, on se dirigeait vers le fameux café aux canapés parfaits pour accueillir mon popotin et que je puisse me relaxer. Finalement c'est peut être au bar qu'on aurait dû aller pour boire un coup et s'éclater. “ La dernière chanson de Beyoncé ? T'as pas trouvé mieux ? ” Je m'installe au café en rigolant de bon coeur. Mon dieu, ce qu'il ne ferait pas pour éviter les sujets gênants mais je rebondis dessus, et sur une réflexion qu'il m'a faite. “ Une fois que j'aurais ma dose de café tu crois qu'on pourra aller boire un verre pour écouter cette fameuse chanson et que je te montre que je ne suis pas si sage que ça ? ” Je plante mon regard dans le sien alors qu'il est à côté de moi, dans le canapé moelleux. Mieux vaut faire des projets où on pourrait s'endormir ici tellement on est bien. “ Tu me trouves vraiment si sage que ça ? ” Voilà, c'est le moment remise en question. C'est parti. Ca fait du bien parfois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 22:56
J'esquisse un sourire en biais lorsqu'elle retire ce compliment, ça me fait rire, elle me fait rire et c'est pour ça que j'aime passer du temps avec elle, que je trouverai toujours du temps pour elle. « Si comme ça tu trouves que je suis galant, alors attends de voir quand je sors le grand jeu... Enfin, ça risque pas d'arriver. » Parce qu'elle est fiancée déjà et que moi, de mon côté, je ne veux plus rien de sérieux en amour, alors le grand jeu pour séduire une fille ne risque pas d'arriver. Je prend la direction du café avec elle et la laisse s'installer sur l'un des canapés libres, j'attrape au passage la carte même si je sais déjà ce que je veux. « Bah quoi ?! Ne critique pas Beyoncé hein. Elle vaut beaucoup mieux que ta Taylor Swift je te signale. » Oui oui, car je sais que Autumn prétend ne pas l'aimer, pourtant, plus d'une fois je l'ai surprise entrain de se déhancher (de manière plutôt ridicule au passage) sur cette musique. « Tu vas me faire bouger jusqu'à un autre endroit alors qu'on est super bien posé là ? » Je fais la moue, bah ouais, Harper m'a tué et un peu de répit ne me ferait pas de mal. Puis, on est bien installé là quand même. Je pose mon regard sur mon amie, prenant un moment de réflexion sur la question. Ne m'avait-elle pas dit d'agir comme un gentleman ? Mais bon, si je lui mentais, elle allait aussi mal le prendre. En fait, c'était une question piège et il n'existait pas de bonne réponse. Alors j'me jetais à l'eau. « Bah aussi... T'as moins de temps libre que moi. Un boulot qui te prend toute ton énergie et quand tu as du temps libre, tu le passes avec ton copain, ce qui est très remarquable... » Je hausse les épaules avant de continuer. « J'sais pas, avant qu'on se rencontre et que je te présente au reste de la bande, j'avais pas trop l'impression que tu quittais les quatre murs de cet hôpital. Mais je dis pas que tu es une coincée, puisqu'il t'arrives de sortir avec nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 23:09
“ J'suis pas assez bien pour toi of course. ” Cette phrase est sortie toute seule, tout naturellement. Je me mords la langue, je n'aurais peut être pas dû et pourtant le défier, c'est une manière de lui donner envie de sortir le grand jeu et une manière aussi de lui dire que je peux en avoir envie. Les sentiments se bousculent dans mon corps, dans ma tête, dans mon coeur, je suis complètement perdue depuis des mois, depuis qu'Ezra n'est plus à mes côtés tout le temps. Je me demande ce que je dois faire, ce qu'il voudrait. Au final, toutes ces questions restent sans réponse et je vis au jour le jour. “ Roooh tu sais bien que j'écoute de tout moi.... De Beyoncé à Céline Dion, de l'anglais au français, tout y passe ! Tant qu'on peut se défouler. ” Un bon son, une brosse à cheveux, et la folie est partie devant la glace. Mais ça, ça reste entre moi et moi même, ceux qui ont pu le voir sont des chanceux qui m'ont surpris dans une certaine intimité. “ Papi Milos. C'est ton nouveau nom ! Je te laisse un peu de répis, mais après tu me suis ! ” J'étais crevée et pourtant je l'ai suivi jusqu'ici, il peut bien me rendre la pareille, pour une fois, qu'il fasse un peu le gentleman quoi. Et puis avec tout ce qu'il allait révélé sur ce qu'il pensait de moi avec la question que je venais de lui poser, il aurait surement des choses à se faire pardonner. Je l'écoute et finalement je suis frappée par la véracité de ses propos. Je ne sors plus, ma vie se résume à l'hôpital et l'appartement, à mon boulot, mon fiancé et mon sommeil. Je ne fais plus rien à côté ou très rarement. Mon visage se baisse et mes yeux se posent sur mes mains qui se tortillent entre elles dans tous les sens. “ T'as raison... ” Je marque un petit temps d'arrêt avant de reprendre, ce sujet là, on ne l'a jamais abordé, d'habitude on l'évite même. “ Ezra me comblait tellement qu'on s'était enfermé dans notre bulle... Et maintenant qu'il n'est plus... Enfin voilà... J'ai l'impression de ne pas savoir exister sans lui, de ne pas avoir le droit de le faire. ” Ca c'est dit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Ven 2 Oct 2015 - 23:50
J'sais bien que ma relation avec Autumn sort de l'ordinaire. J'sais pas vraiment quelles étaient mes intentions quand je lui ai apporté ce café il y a quelques mois de là. J'avais juste pris le temps de l'observer, pas comme un pervers, mais à force de voir les mêmes têtes tous les jours, j'avais vite compris qu'elle n'avait personne. Pas de parents ou de proches pour la soutenir dans ce dur moment. Et depuis ce café, on ne se lâche plus. Ce qui n'est sûrement pas vu d'un bon oeil par certains, mais qu'est-ce que je m'en fiche. J'aime sa compagnie. « Comme si tu voulais que je te sorte le grand jeu... Il en penserait quoi ton fiancé? » Si elle me donnait le feu vert, j'crois bien que j'lui sortirai le grand jeu aussitôt. Mais bon, j'sais que c'était inutile, car à chaque fois que je pose les yeux sur elle, cet énorme diamant qu'elle porte, me rappelle qu'elle est prise, sur le point de se marier, une fois qu'il se réveillera. « Oh... Harper a tellement de chance de vivre avec toi. » Je ris à nouveau, j'adore me moquer d'elle, c'est trop facile, elle me tend à chaque fois la perche, ça serait débile de ma part de ne pas en profiter. Je l'imagine un instant se défouler sur une chanson pourrie et me met à rire encore une fois. « C'est pas être papi, c'est être... fatigué par sa meilleure amie. Sérieusement, essaies de passer une journée entière avec Harper à étudier des tas de cas juridiques. » Je la regarde un instant avant d'acquiescer suite à sa requête. « Ok, je te suis après. Mais tu me diras pas que t'es immonde à cause de tes cernes demain hein.  » Après tout, moi j'ai rien de prévu demain, de nous deux, c'est pas moi qui apprend à sauver des vies et qui doit être au top de sa forme... Mais bon, un petit verre dans un bar ne peut pas lui faire de mal, du moins, c'est ce que j'espère. Je l'écoute s'exprimer, c'est sûrement l'une des rares fois où elle me parle, à moi et rien qu'à moi, d'Ezra son fiancé. « C'est normal, d'être perdue et de pas savoir quoi faire. Je trouve que t'as du mérite, à l'attendre. Ca prouve bien une chose, c'est que tu l'aimes et qu'il est sûrement l'homme de ta vie. » Je la regarde, j'sais pas trop quoi dire d'autre en fait. « Après, je sais pas si je suis le mieux placer pour te conseiller sur ça.. » Sous entendu que j'ai volontairement brisé le coeur d'Ailis pour lui éviter d'avoir un autre fardeau dans sa vie, mais aussi parce que Autumn, c'est un peu ma bouée de sauvetage, même si je risque de ne jamais l'avouer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Posté le Sam 3 Oct 2015 - 13:24
Ce que Ezra en penserait... C'était justement la question que je me posais depuis des semaines. Qu'est ce qu'il voudrait pour moi après un an de coma et une incertitude grandissante sur le fait qu'il se réveille. Il fallait voir les choses en face, plus le temps passait, moins il avait de chance de se réveiller et s'il le ferait, les médecins l'avaient bien dit il n'aurait surement pas toute sa tête. Du coup qu'est ce qu'il voudrait ? Que je l'attende et que notre vie ne soit plus du tout la même qu'avant ou que je fasse ma vie, que j'avance et que notre relation ne soit plus qu'amitié plutôt qu'amour. On ne contrôle pas les sentiments mais il est tout de même possible de les orienter, ou de laisser la vie le faire. “ Mon fiancé voudrait que tu le fasses je pense, moi en revanche, j'ai encore du mal avec cette idée même si elle est loin d'être déplaisante. ” Comme toujours en parlant, on révélait un peu plus de nos attentes, un peu plus de nos envies. Mais est ce que nous ne le faisions pas parce que nous savions que cela ne pourrait pas aller plus loin que des mots ? Est ce que ce brin de courage ne serait pas en fait que lâcheté face à une situation qui nous échappe ? “ Les cas juridiques c'est votre truc à tous les deux, laissez moi loin de ça ! Je préfère mes mamans et mes bébés à sauver ! ” Harper et lui se sont bien trouvés, ils ont un projet commun qui est assez gros, alors bien sûr qu'il faut du travail et bien sûr que ma colocataire est fatigante mais c'est pour la bonne cause, c'est pour un bon aboutissement, il la remerciera quand tout sera monté et bien ficelé j'en suis sûre ! “ Je dirais que je suis immonde à cause de toi et comme personne ne voudra me voir dans cet état je te forcerai à me tenir compagnie ! ” Petit clin d'oeil. C'est le moment que le serveur choisit pour venir prendre nos commandes, un grand café vanille pour moi ça suffira et Milos commande lui aussi. “ Puis demain et après-demain je suis de repos, sauf si on me bipe en urgences... ” Ce qui arrivait parfois mais moins en ce moment, ça faisait du bien, je pouvais mieux me reposer comme ça et avoir un peu de temps pour moi. La conversation revient sur Ezra, son état, tout ça... Tout ce qui bloque ma vie, qui la fait tourner en rond depuis bientôt un mois... “ Etait... Etait l'homme de ma vie... Plus les jours passent et plus je pense qu'il ne se réveillera pas... ou pas comme il le voudrait... Mais je ne peux pas aller contre la volonté de sa famille de ne pas le laisser partir... ”

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Dim 4 Oct 2015 - 17:04
J'sais bien que la situation d'Autumn est assez délicate, et je m'attend surtout pas à ce qu'il y ait quelque chose de concret entre elle et moi. Aussi surprenant que ça puisse paraître, j'suis pas un mec comme ça, qui va piquer les petites amies, fiancés d'autres gars. Non je suis plutôt le genre à épargner les autres du fardeau que représente ma maladie. Pour simple réponse à ce qu'Autumn m'apprend, je hausse les épaules, ne sachant pas quoi répondre. Oui, si elle n'avait pas été fiancée, ça ferait bien longtemps que j'aurai tenté un truc, une approche, après tout, faut être fou pour laisser passer une fille comme elle, mais bon, la question ne se pose même pas puisqu'elle est fiancé, ça règle tout. « Je le ferai pas de toute façon. Comme tu dis, t'es fiancé. Et moi, j'vais mourir d'ici quelques mois à tous les coups. » Fallait être réaliste. J'avais été a des groupes de soutien, les médecins m'avaient bien dit que tout pouvait arriver, le meilleur comme le pire. Du jour au lendemain, si mon corps ne voulait plus, il arrêterait. Fallait pas croire que j'avais pris le temps de réfléchir avant de lâchement larguer Ailis. C'était le mieux à faire. Et j'avais pas brisé le coeur d'Ailis pour refaire la même chose quelques mois plus tard. Pas tant que le cancer était complètement parti, ce qui ne risquait pas d'arriver. « Oui restes avec tes mamans et tes bébés, faut bien que quelqu'un soit là pour sauver leur vie quand ça va pas. » J'esquisse un sourire et commande un cappucino lorsque le serveur s'avance jusqu'à nous. « Ca existe, des jours de repos pour des gens comme toi? » Je ris légèrement, posant mon regard sur elle. « Dans Grey's Anatomy, ils ont jamais de repos tu sais... Mais bon, c'est bien, on pourra s'organiser une soirée tous ensemble comme ça ! » Je la regarde, prenant un air sérieux alors qu'elle me parle de son ressenti par rapport à Ezra. Et d'apprendre tout ça, ne me réjouit pas pour le moins du monde. Je vais quand même pas me réjouir de son mal être. « Je vois ce que tu veux dire.. Mais toi t'es prête à le laisser derrière ? Sans regret du moins ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Posté le Dim 4 Oct 2015 - 22:23
“ On va peut être rentrer et s'appeler finalement, t'es plus sympathique au téléphone... ” Derrière un portable c'est plus simple, on peut dire des choses sans avoir envie de craquer, sans savoir que l'on peut craquer alors qu'avec la personne en face de nous, c'est beaucoup plus dur de jouer à un jeu dangereux en se retenant de tout. Et s'il entrait dans le jeu, et si j'entrais dans son jeu, et si on finissait par faire un faux pas ? Ce faux pas dont on a tous les deux envies. “ Arrête de dire ça... ” J'ai bien du mal à me faire à l'idée qu'il peut partir lui aussi, j'ai déjà perdu Ezra auprès de moi alors je ne veux pas perdre Milos. “ Tu devrais peut être te tenir loin de moi, je porte la poisse. ” C'était peut être mieux s'il voulait avoir une chance de s'en sortir avec la maladie. Quand le serveur revient, je lève mon café et le tends vers Milos. “ A la tienne et à la longue vie que tu vas avoir. ” Oui, oui on trinque avec du café mais on s'en fou, il faut bien trinquer avec quelque chose et j'ai envie de lui montrer que moi je crois en sa guérison. “ Je te rappelle que Grey's Anatomy est une série ? ” Je souris et j'hausse les sourcils tout en plongeant mes yeux dans les siens. “ Ca va faire un an... Je sais pas pour les regrets, mais je me dis qu'il serait peut être temps que je reprenne ma vie en main... C'est pas moi cette vie plan plan, super sage, super rangée... ” Petit appel à l'aide, j'ai besoin d'une personne pour m'entrainer dans sa folie pour retrouver la mienne, si ça pouvait être lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Mar 6 Oct 2015 - 19:32
« Ah ouais t'es comme ça... » Je prend un air offusqué après sa remarque, qui me blesse pas vraiment mais bon, j'aime bien jouer de ça. « Je t'appellerai plus; et tu verras que c'est toi qui reviendras vers moi. » Parce qu'elle ne peut pas se passer de ma présence, et inversement, mais je compte pas lui dire ou même l'assumer. Impossible d'assumer ça lorsque je sais qu'elle est fiancée. « J'suis juste réaliste Autumn... On est jamais sûr de rien.  » Je la regarde, silencieux face à sa dernière remarque, c'est vrai que je devrais rester loin d'elle, pas parce qu'elle porte la poisse, mais parce que je commence à vraiment bien l'aimer, un peu trop et qu'elle est fiancé, réservée à un autre homme. « Et à ton fiancé qui se réveillera très bientôt. » Si elle peut dire que j'vais avoir une longue vie, moi je peux bien dire que son fiancé va pas tarder à se réveiller. Je bois un coup et la regarde en secouant la tête, alors qu'elle se moque ouvertement de mon amour pour cette série. « Et alors ? Je suis sûre que c'est quand même réaliste ! Avoues que tu rêves d'être aussi talentueuse que Addison » Je la regarde à nouveau dans les yeux, me concentrant sur elle et tout ce qu'elle me confie. « Est-ce que t'es prête au moins, à le laisser derrière ? Puis tu veux te dévergonder, toi? ?  »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Posté le
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Even when you’re crying you’re beautiful too - MILUMN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUR FAMOUS NEIGHBOR :: National Archives :: Rps-