AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité
Invité
avatar



Posté le Jeu 1 Oct 2015 - 23:19
Les jours se suivent et se ressemblent. Je viens de terminer ma garde. Je prends la direction de la chambre d'Ezra. Il n'y a pas de nouveau aujourd'hui, aujourd'hui comme tous les autres jours. Il est toujours immobile, il a toujours autant d'aide pour respirer, il est incapable de le faire seul, il ne vit pas seul, plus seul en fait. Je l'embrasse sur le front en entrant dans la chambre, il n'a aucune réaction. Mes yeux se remplissent de larmes à peu près comme chaque jours depuis deux bons mois. Personne ne le sait, personne ne le voit, je garde tout pour moi. Ma souffrance est mienne, impossible de la déverser sur d'autres personnes. Je m'installe sur la chaise à côté de son lit. Je prends sa main et je m'installe près de lui, m'appuyant sur le matelas qui est le sien. Mes yeux finissent par se fermer, ils sont lourds, trop lourds, j'ai besoin de sommeil tout simplement. Je me laisse aller. C'est une main sur mon épaule qui vient me réveiller en sursaut. “ Oui ? Quoi ? Comment ? ” J'ai eu un instant de panique, un instant de fausse joie, de bonheur, j'ai cru que c'était le mouvement des doigts d'Ezra qui me réveillait... Mais non. C'est juste Noam qui est là. Je lui souris. “ Désolée... Je m'étais assoupie... ”
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 11/09/2015
Messages : 1554
Points : 45
Avatar : chris wood
Pseudo/prénom : al saheem/david
Crédits : flares ♥


Posté le Mar 6 Oct 2015 - 0:47

Je sais que c'est bizarre d'être dans son lieu de travail un jour de repos, mais c'est mon cas aujourd'hui. Moi qui préfère largement passer mes journées off à sortir ou à rester dans mon appartement à rien faire, là, c'est étonnant. Quoi que pas tant que ça puisqu'on est mercredi et qui dit mercredi, dit visite à Ezra. J'essaie de passer dès que je peux même quand je suis en service mais c'est pas pareil. Je prends la direction de sa chambre sans même penser qu'il y aurait quelqu'un ayant eu la même idée que moi. Elle est de dos mais je reconnais rapidement Autumn, sa femme. Je m'avance doucement et constate qu'elle est endormie. Je pose ma main sur son épaule pour lui signaler ma présence mais ça l'a fait sursauter plus qu'autre chose. « Désolé je ne voulais pas te faire peur. » Je grimace et me rapproche suffisamment pour lui faire la bise. Je sais qu'elle est pas bien, qui le serait avec un conjoint dans le coma ? Sauf qu'Autumn ne laisse rien paraître, mais ça me fait d'autant plus de la peine. Tout garder au fond de soi n'est pas bénéfique et si elle a besoin d'une épaule pour pleurer, je suis là. Je ne lui rappelle même pas puisque je lui répète suffisamment à chaque fois que je la croise. « T'es là depuis longtemps ? » Vu son visage pâle et ses yeux cernés, je crois que oui. La connaissant, elle a dû passer dès son service fini. « J'ai checké si il y'a un quelconque changement d'état mais rien. T'en fais pas, il finira par se réveiller. C'est Ezra dont il s'agit. » lâchait-je d'une voix douce. Je le savais, j'avais du mal à imaginer la situation contraire. Je me voulais rassurant aussi, j'espère que ça l'a réchauffe le coeur, ne serait-ce qu'un peu. Même si mon avis n'est pas très objectif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Again and again - NOAM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUR FAMOUS NEIGHBOR :: National Archives :: Rps-