AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité
Invité
Anonymous


Wedding day || Elena Empty

Posté le Dim 11 Oct 2015 - 22:37



   

   

Elena
“Hey baby I think I wanna marry you.”
M
an Down dans ton dos, tes fesses qui se dandinent en rythme dans ton caleçon. Tes bras qui s’agitent, ta tête qui balance un peu d’avant en arrière. Les notes reggae te donnent envie de bouger les hanches et les « ram bum bum bum » répétitifs te font fredonner les paroles que tout Washington connait par cœur. Et puis vient le moment crucial, le refrain. Là, c’est ton mini moment de gloire de la journée. Tout seul dans le salon de ton appartement, tu te lances dans un petit monologue chantant. T’as l’air con mais tu t’en fous, y a même pas un chat désabusé pour te regarder avec des yeux condescendants. Non, y a personne ici. Juste toi et ta musique. Et puis, exceptionnellement, Rihanna qui se tape l’incruste par l’intermédiaire de ta playlist.

Seulement, t’avais oublié que dans cette foutue chanson, elle répète souvent « mama » la Barbadienne. Tout de suite, t’aime moins. Parce que ça te fait forcément penser à ta propre mère, à une personne que t’as aimé si fort que ça t’en as fait souffrir de longues années. Elle aussi, elle t’aimait. Mais depuis, c’est terminé. Votre amour s’est éteint. T’es un fils répudié pour elle. Et elle, c’est une mère en carton, pour toi. Comme ça, tout le monde est content. Bien sûr que non, en vérité, tout le monde est malheureux. L’humanité fonctionne comme ça, on s’accoutume à tout ! Même à la perte prématurée de ses parents par vanité.

Ton costume élégant t’attend pendu à la porte de ton armoire. Là-dedans, tu vas avoir l’air de Daniel  Craig dans  Quantum of Solace, avec vingt ans de moins. Et une musculature très différente. Et des cheveux d’une autre couleur. Bref, tu ressembleras pas du tout à Daniel Craig. Mais un fait reste indéniable : t’auras la classe. C’est exactement l’effet que tu comptes faire parce qu’aujourd’hui est un jour un peu particulier. Des clients t’ont convié à leur mariage. Des blaireaux qui ont fait faire un contrat de mariage avant même de se passer la bague au doigt. Toi, personnellement, tu trouves ça ridicule. Absurde, même. Quand on aime quelqu’un selon toi, ça doit être débordant. Comme une vague qu’on se ramasse en pleine face sans la voir venir. Ça nous renverse, ça nous projette sur la plage avec violence. Ça fait mal, parfois. C’est pas censé être tout doux, tout beau, tout gentil et aseptisé par un contrat qui plus est !

Qu’importe, ton avis tu te le garderas. Hors de question de divulguer tout ça. Tes clients, tu les aimes bien. Non, eux, tu t’en fous en vrai. Mais ils t’apporteront de la reconnaissance et ça t’aidera dans ta carrière. C’est tout ce qui compte, ton précieux job. Gravir les échelons, devenir un grand. Alors tu l’enfiles ce costume, tu te jettes un regard dans le miroir. Carrément pas mal du tout. Tu t’écroules sur ton lit, passe tes chaussettes et tes chaussures. Un dernier passage par la salle de bain pour jeter une touche de parfum au creux de la peau tendre de ton cou, passer un peigne dans tes cheveux et les plaquer à la macho italien des sixties.

Voilà, t’es tout beau. En bas, tu prends un taxi. Conduire, c’est pas trop ton truc. T’aime pas ça, ça t’énerve vite. Les embouteillages, quand t’es au volant, ça te donne des envies de meurtre. Et puis sur la route, tout le monde est méchant. On s’insulte, on se fait des fucks sans se connaître, on se dépasse, on se la joue perso. La route, c’est moche. Tu la laisses aux autres. Qu’ils se démontrent leur haine quotidienne les uns aux autres, tu préfères rester en-dehors des jets de crachats.

Heureusement, le trajet est court. Tu poses le pied dans un quartier plutôt agréable, tu n’y viens pas souvent, il faut l’avouer. T’es plutôt branché centre-ville, vie dynamique. Ici, on se croirait dans le quartier de Desesperate Housewives. Mais tu t’y feras. Alors tu marches, le cadeau entre les mains. C’est quoi déjà ? T’as oublié. Tant pis, de toute façon, tu leur as fait un beau contrat de mariage, qu’est-ce qu’ils peuvent espérer de mieux ?

Tu viens d’entrer dans le jardin des mariés. C’est un immense jardin, presque un parc à vrai dire. T’as presque toujours vécu en appartement alors les jardins, c’est pas ton truc. Les mariages cosy, c’est la nouvelle mode il paraît. On préfère amener des centaines de personnes chez soi plutôt que dans une salle spécialisée. Paraît que c’est plus intimiste. Te retrouver nez-à-nez avec les portraits de famille d’une personne dont tu ne connais même pas le nom de famille, ça te met plutôt mal à l’aise à vrai dire. Tant pis, t’as plus le choix. Le marié te repère, il t’aime bien. C’est sa fortune que t’as protégé alors forcément, c’est lui qui t’adore. Il te serrerait bien dans ses bras si t’étais pas aussi distant, armé de ton sourire de circonstance. Tu lui tends le cadeau et tu lui tapes la discussion trois minutes, juste pour dire de ...

Elle apparaît un peu plus tard. Comme sortie de nulle part, elle surgit des entrailles de la maison. Tu sais qu’elle doit être débordée, que le Jour J ça doit être comme dans les bureaux à Wall-Street pour elle. Malgré tout, tu vas à sa rencontre. Elle est magnifique. Dans sa robe classe, avec sa coiffure parfaite et ses grands yeux clairs. Dès que tu es assez proche, tu lui adresses un petit signe de la main et lui lance :

- Tu es sublime !

Elle le mérite, c’est la stricte vérité.




           
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

         
Revenir en haut Aller en bas
Elena K. Votiakov

Date d'inscription : 06/10/2015
Messages : 293
Points : 95
Avatar : Kristen Bell
Pseudo/prénom : Lilie_86
Crédits : Schizophrenic

Wedding day || Elena Empty

Posté le Sam 17 Oct 2015 - 18:08


Je courais partout, il y avait encore tant de chose à faire, je ne savais pas par où ou par quoi commencer exactement. Mais comme je suis une personne bien organisé, j'ai ma liste des tâches bien posé à coté de moi, je n'ai qu'à lui jeter un coup d'œil et je serais quoi faire. Mais tout ça serait trop simple, la mariée n'arrête pas de m'appeler pour me dire de changer telle chose mais comment lui dire qu'on ne fait pas ça à la dernière minute. Je n'ai qu'une envie, lui dire merde mais c'est mon métier et j'aime les défies. Son bouquet de fleur ne lui convient plus, elle m'avait demandé des roses blanches et roses pâles mais voilà qu'elle préfère des roses blanches et jaunes. Je n'ai plus qu'à aller voir Ailis en espérant qu'elle est tout à disposition à cette heure-ci. Après avoir couru jusqu'au fleuriste, j'ai enfin le nouveau bouquet dans ma main, je peux enfin souffler en espérant que ce soit la dernière course que je dois faire. Je regarde ma montre, le mariage doit commencer dans à peine une demi heure, j'ai juste le temps d'aller apporter le bouquet à la mariée et voir si elle est prête.

Le mariage ce déroule dans le jardin de la maison familiale, je trouve que cela à plus de charme qu'une simple salle des fêtes surtout pour un couple de leur rang, ils disposent d'une maison immense alors pourquoi devrait-il aller ailleurs. J'ai fait disposer des tables rondes dans tout le jardin où le buffet sera servie. Plus au fond de la propriété on peut voir un chemin dessiné avec des roses blanches qui conduit jusqu'à l'hôtel où sera échangé le consentement mutuel. Je marche rapidement jusqu'à la chambre où la mariée est en train de se préparer en espérant qu'elle est finie. Je toque calmement de la main droite tenant le magnifique bouquet dans l'autre main. C'est la mère de madame Wilson qui m'ouvre avec son habituel sourire qui vous réchauffe l'atmosphère. " Tout va bien mesdames ? Madame Wilson je vous apporte le bouquet final. " Je lui tend poliment en observant sa réaction face à celui-ci. " Parfait Madame Votiakov, je ne pouvais espérer mieux de votre part. " Je jette un rapide coup d'œil par la fenêtre, où j'aperçois la plupart des invités qui commence à remplir le jardin. " Il va être l'heure, je vous laisse finir de vous préparer." Je prend congés et sort de la chambre. Il est temps pour moi de me rendre avec les autres convives. Je passe devant un miroir, je prend le temps de me regarder, je passe mes mains sur ma robe pour la lisser et vérifie mon maquillage.

Je descend l'escalier principal et passe par le salon voir les serveurs qui commence à s'activer. " J'espère que tout vas bien monsieur dame, la cérémonie va commencer, après ce sera à vous de rentrer en scène. " Je traverse le salon, pour me rendre dans le jardin. Je croise quelques tête que je connais mais tout particulièrement une. Il s'approche de moi et je fais de même. " Constantin !" Je viens lui déposé une légère bise sur sa joue. " Tu es sublime" Cette réflexion me fait légèrement rire, je lui retourne le compliment, il est tout à fait classe dans son costume. " Et toi, un vrai gentlemen. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Wedding day || Elena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUR FAMOUS NEIGHBOR :: National Archives :: Rps-