AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar

Date d'inscription : 20/10/2015
Messages : 33
Points : 0
Avatar : xavier dolan
Pseudo/prénom : lucie-loue
Crédits : javanaise (avatar)


Posté le Ven 23 Oct 2015 - 20:20
Gabriel Fitzgerald
je ne veux pas gâcher ma vie en t'aimant mal.
si j'étais ...
un animal
un chat.
une nationalité
la mienne.
un style de musique
le jazz.
de la nourriture
des pâtes.
Où avez-vous grandi et comment vous êtes vous retrouvé à Fairfax / DC ?
J'ai tout simplement vécu toute ma vie à Fairfax, depuis ma naissance, pendant mon enfance et mon adolescence jusqu'à aujourd'hui où j'ai décidé d'y faire ma vie, ne pouvant pas me résigner à quitter cet endroit que j'affectionne particulièrement. Je veux que ma fille puisse avoir les mêmes souvenirs que moi d'une enfance paisible et agréable dans cet endroit.

Vous y sentez vous bien ? Qu'est-ce qui vous plait à Fairfax / DC ? Qu'est-ce qui vous déplait ?
Vous voyez la sensation que l'on ressent quand on rentre chez soi après un long voyage éreintant ? Je me sens comme ça chaque jour à Fairfax, je me sens réellement chez moi, comme si tel est l'endroit où je dois être constamment, sans bouger d'un pouce. Je m'y sens bien, je ne trouve même pas de point négatif à noter parce que je me suis fait à cette ville depuis ma naissance, et pour moi, il n'y a pas de meilleur endroit.

Si vous pouviez habiter ailleurs, où serait-ce ?
Dans une maison un petit peu plus grande, mais toujours ici. J'ai l'impression de parler du paradis sur Terre mais Fairfax, à mes yeux, l'est totalement, ce paradis sur Terre. Je ne veux rien de plus, je m'y sens bien et c'est tout ce que je recherche. Même si, je dois le reconnaître, une maison plus grande avec piscine me tenterait bien.

Que pensez-vous de la ville adverse ?
C'est agréable, je suppose, de vivre dans une telle ville ou tout simplement de l'avoir pas loin comme pour nous. Mais c'est trop grand, trop populaire, trop bling bling. C'est agréable d'y aller, forcément. Mais seulement pour la journée.

nom : Fitzgerald
prénom : Gabriel
date et lieu de naissance : 27 décembre 1987 à Fairfax
âge : 27 ans.
nationalité :américaine
origines : américaines et françaises
statut civil : veuf
statut social : moyen
profession(s) : professeur de français
études et année : fac de langues
ville et quartier de résidence : fairfax
Ain't nothing wrong with that
« 4 mars 2002.
C'est étrange, ou peut-être que ça ne l'est pas. Disons que je ne croyais pas cela possible, ou disons que je ne m'y attendais pas. J'ai toujours été dans les « normes » de la société après tout, toujours été comme les autres, sans une chose qui change, une chose plus étrange, j'ai toujours été normal en soi. Mais aujourd'hui je ne comprends pas, ni ce qu'il se passe, ni ce qu'il m'arrive. J'ai le cerveau qui bouille tout seul d'incompréhension, et je ne sais absolument pas par quoi commencer à vrai dire. Aujourd'hui, j'ai trouvé un garçon beau. Pas beau dans le sens où je reconnais qu'un garçon est beau parce que c'est universellement le cas. Non, je l'ai trouvé beau au sens où il m'a plu à moi et uniquement moi. Beau dans le sens où ses yeux m'attiraient et où son odeur m'enivrait. Beau dans le sens où j'avais envie de coller ma bouche contre la sienne et d'entendre son rire au creux de mon oreille. Alors je serais.. gay ? J'y ai pensé toute la journée et il est vrai que j'ai toujours un peu regardé les garçons, que ce soit ceux dans les magasines, à la télévision ou dans la vie réelle, autant que mon regard se portait sur les filles en réalité. J'ai remis les choses dans l'ordre et j'ai décidé d'en parler avec maman, je l'ai fait ce soir-même. Et elle m'a expliqué quelque chose, que je ne savais pas. C'est qu'on peut être ce qui s'appelle bisexuel. Ça veut dire qu'on est ni hétéro, ni gay, on est les deux en même temps. Elle m'a expliqué un peu plus en détails et je me suis alors rendu compte qu'elle avait entièrement raison. Je suis bisexuel. J'aime les deux, je me fiche de savoir qu'untel est un garçon ou qu'une telle est une fille puisqu'ils sont tous deux beaux et intéressants, que je pourrais tous deux les embrasser. Et finalement, peut-être que c'est mieux, peut-être que cela me permettra d'ouvrir mes horizons, mes possibilités et peut-être même, qui sait, de mieux comprendre le monde.
 »

Il referma le journal intime de son enfance et se mit à rire, d'un rire doux et léger, ni faux ni totalement vrai, juste un rire simple rapidement accompagné par un son plus féminin, plus doux encore que le sien. Celui de sa fiancée qui, souriant comme une adolescente, se tenait fermement contre lui, un bras autour des épaules de Gabriel alors que sa main droite, elle, caressait distraitement son ventre de plus en plus imposant. Un geste qui était devenu habituel avec le temps et qu'elle ne cessait plus d'effectuer, comme si ces caresses pouvaient protéger son enfant d'éventuels accidents futurs. Elle vint embrasser sa joue, délicatement avant de se replacer dans sa position initiale pour lui demander. « Comment ta mère l'a pris quand tu lui as annoncé ? » Sa mère. Sa mère était une femme tout simplement merveilleuse, une pure française, mariée à un américain qui l'avait élevé avec tout son amour. Fils unique, il n'avait manqué de rien et devait à sa mère tout ce qui faisait qu'il était lui-même aujourd'hui. Sa mère avait toujours été une personne très ouverte d'esprit qui acceptait qu'on lui explique les choses et qu'on la fasse changer d'avis sur un sujet ou un autre, acceptait les critiques, acceptait tout tant que cela révélait une bonne argumentation et des excuses valables. Aussi, quand il lui avait annoncé la nouvelle, il s'était retrouvé complètement idiot quand, alors qu'il stressait depuis des jours, s'en rendant malade, à la simple idée de lui annoncer la nouvelle, elle n'eut aucune mimique quelconque et demanda simplement. « Pourquoi tu me l'annonces ? » Il ne comprit, crut de par ces mots qu'elle ne le prenait pas bien, elle qui acceptait toutes différences allait-elle le rejeter ? Il n'eut pas le temps de poser la question qu'elle enchaîna. « Je n'ai jamais annoncé à mes parents que j'étais hétéro, pourquoi le fais-tu donc ? » Et il avait compris, il avait compris que cela ne changeait rien aux yeux de sa mère, qu'elle l'aimait avec ses différences qu'elle ne considérait absolument pas comme des différences, elle l'acceptait et l'aimait et rien ne pourrait changer ça. Son père avait pris la nouvelle de la même façon, et tous deux avaient beaucoup aidé leur enfant à s'assumer aux yeux de tous, lui répétant qu'il se devait d'ignorer les personnes ingrates et sans aucune ouverture d'esprit car de toute façon, ils ne t'apporteront rien dans la vie. Il lui raconta cette histoire, du début à la fin et vit au fur et à mesure son sourire s'agrandir, elle était heureuse que cette annonce se soit si bien passée pour lui, le contraire l'aurait certainement rendue triste pour le père de son enfant, l'homme dont elle était éprise depuis plus de deux ans.

Quand leur fille naquit, le 20 janvier 2011, une jolie brune aux yeux verts qu'elle tenait de sa mère, Gabriel sentit en lui une nouvelle sensation, un nouveau sentiment qu'il n'avait, jusqu'alors, jamais ressentie. Il mit un certain temps à comprendre que la paternité amenait avec elle ce sentiment d'amour infini, plus fort que celui qu'il ressentait pour sa désormais femme, plus fort que celui qu'il ressentait pour ses parents, un amour incommensurable et merveilleux qui le transportait sur une autre planète chaque fois qu'il entendait un gazouillement dans la chambre voisine, chaque fois que sa fille lui attrapait le doigt ou chaque fois qu'il entendait sa femme chanter à leur enfant une douce mélodie pour l'endormir. Avec cet amour avait apparu un cercle protecteur, une envie de protéger son enfant coûte que coûte, une envie de l'épauler et de l'aider dans toutes les étapes de sa vie qui ne faisait que commencer. Aussi avait-il appris, au fur et à mesure du temps que la couver trop comme il était prêt à le faire n'était tout de même pas la solution et, avec l'aide de sa femme Sara, il laissa la petite Anna grandir sans faire son papa-poule comme il le faisait si bien plus tôt.

Anna était âgée de plus de deux ans quand, Gabriel reçut un appel urgent, transmis par le directeur. Le jeune père enseignait la langue française dans un établissement américain en plein Fairfax, sa ville natale et la ville qui recueillait aujourd'hui sa famille à lui, une ville qu'il ne pouvait quitter, une ville calme et remplie de souvenirs qu'il affectionnait tant. Ce jour-là, son cours fut interrompu par le directeur qui, un téléphone à la main, semblait essoufflé d'un course qu'il venait d'effectuer. « Monsieur Fitzgerald, c'est votre femme. » Sur le coup, ce c'est votre femme ne lui permit pas de comprendre pourquoi tout semblait urgent. Il sortit alors de sa salle, tentant de se dépêcher pour comprendre ce qu'il pouvait bien se passer et quand, enfin il porta le téléphone à son oreille, son monde vint à défaillir d'un seul coup alors qu'une voix masculine lui expliquait que sa femme venait d'avoir un accident et qu'elle était dans un état très grave, critique, qu'il devait les rejoindre immédiatement. Ce qu'il fit, il se dépêcha, tentant de rester calme pour ne pas rejoindre sa femme sur un brancard à son tour.
La journée fut longue, très longue, les deux jours qui suivirent aussi. Il n'était pas retourné au travail, s'occupant de la petite Anna au chevet de Sara qui se battait pour rester en vie malgré les maigres chances. Ce n'était même pas sa faute, cet accident, mais celle d'un autre chauffeur. Une seconde d'inattention, une toute petite seconde et la vie d'une famille entière basculait, aujourd'hui, la leur.
Le 12 mars 2013, on annonça le décès de Sara Fitzgerald qui avait finalement succombé à ses blessures. C'est mieux pour elle, elle aurait souffert lui avait-on annoncé tristement mais en signe d'encouragement, ce qui n'avait pas aidé. Comment ce genre de phrase pouvait-il réconforter un homme qui venait de perdre la femme qu'il aimait, et la mère de son enfant ? Il perdit ses repères, d'un seul coup et eut énormément de mal à s'en remettre, consacrant tout son temps à sa fille. Plusieurs fois il avait pensé à déménager, partir loin dans cet endroit qui, désormais, recueillait des souvenirs douloureux. Mais il n'y arrivait pas, se souvenait de la joie que ressentait Sara à l'idée d'élever Anna dans cette magnifique petite ville qu'était Fairfax, à quelques pas de la capitale et il renonçait bien rapidement à cette idée. Il était même resté dans leur maison, organisée de sorte à ce que Anna s'y sente bien et il ne se voyait pas la priver d'un tel confort pour quelques mois, le temps qu'ils ne retrouvent leurs marques dans une autre maison qui serait, quoiqu'il en soit, non loin d'ici. Alors il restait, et se battait pour élever au mieux sa fille et ce, depuis maintenant plus de deux ans. La petite avait d'ailleurs bien grandi et plus elle grandissait, plus il voyait en elle sa mère, souriant chaque fois qu'elle lui ressemblait un peu trop. Souvent il remerciait le ciel de lui avoir offert cet enfant, cet enfant qui lui permettait de tenir chaque jour. Et souvent il sentait la présence de Sara, comme quand elle se cachait dans l'encadrement d'une porte et le regardait faire son rôle de père. Il ne l'oubliait pas, ne pourrait jamais l'oublier et même si c'était encore difficile, il s'en remettait, tout doucement.


Dernière édition par Gabriel Fitzgerald le Lun 26 Oct 2015 - 15:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 20/10/2015
Messages : 33
Points : 0
Avatar : xavier dolan
Pseudo/prénom : lucie-loue
Crédits : javanaise (avatar)


Posté le Ven 23 Oct 2015 - 21:21
+ @Milos Blackwell :  Meilleur ami. Se sont rencontrés grâce à Harper et à Sara qui étaient collègues lors d'une soirée entre collègues où Gabriel et Milos sont venus également. La bande

+ @Harper Campbell Amie. La bande
+ @Shay Barnes : Ami. La bande

+ @Capri S. Hawthorne Amis. Se sont rencontrés à l'aile pédiatrie alors qu'ils y allaient tous deux pour leurs prénoms. Ont sympathisé, se voient toujours avec les enfants.


Dernière édition par Gabriel Fitzgerald le Sam 28 Nov 2015 - 11:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Posté le Sam 24 Oct 2015 - 12:18
Moi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 20/10/2015
Messages : 33
Points : 0
Avatar : xavier dolan
Pseudo/prénom : lucie-loue
Crédits : javanaise (avatar)


Posté le Sam 24 Oct 2015 - 13:06
Avec plaisir Tu as une idée ou on cherche ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Posté le Sam 24 Oct 2015 - 14:47
Alors alors, j'ai pas vraiment d'idée.

Par contre ils sont pas mal opposés enfin de ce que j'ai pu lire dans ton résumé au-dessus. ^^ Depuis combien de temps Gabriel est professeur ? Alex vient de sortir du Lycée donc on peut voir pour partir sur une base de liens prof/élève et voir comment faire évoluer cela par la suite maintenant qu'il en est sorti, savoir comment la relation était si c'était plutôt défi tout le temps sachant qu'Alex est assez turbulent si on peut dire. Ou alors autre chose. On peut chercher tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 20/10/2015
Messages : 33
Points : 0
Avatar : xavier dolan
Pseudo/prénom : lucie-loue
Crédits : javanaise (avatar)


Posté le Sam 24 Oct 2015 - 14:54
Je viens continuer la recherche en mp !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Dim 25 Oct 2015 - 10:29
je sais pas ce que tu as fais à ta fiche t'as tout incorporé dans le même bloc

bref, je viens pour un lien
on cherche notre dernier membre de notre bande de pote, un petit intello et le plus vieux, donc 27 ans ça passe nickel. il est prof ça fait qu'il est un peu intello

Citation :
Pseudo au choix (X)
ft. Adam Gallagher, Felix Bujo, Jon Kortajarena, Nicolas Simoes, Mariano Di Vaio, Marlon Teixeira, Max Irons, Miles Teller, Sean O'Pry, Shiloh Fernandez
L’ancêtre du groupe. Il a 27 ans et les autres le taquinent sur son âge et son côté un peu trop sérieux. Mais ça ne fait pas de lui quelqu’un de moins important dans la bande. Bien au contraire, Milos le considère comme son grand frère, c’est d’ailleurs son meilleur ami. Tous les membres de la bande se tournent vers lui pour des conseils. Malgré ça il n'est pas non plus le genre de gars ennuyeux et c'est d'ailleurs le plus farceur de la bande, il a toujours le mot pour faire rire les autres.

Pour en savoir plus sur la bande et les têtes qu'il y a, tu peux aller làà : http://www.yourfamousneighbor.com/t338-bande-de-potes

voilà voilààà
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 20/10/2015
Messages : 33
Points : 0
Avatar : xavier dolan
Pseudo/prénom : lucie-loue
Crédits : javanaise (avatar)


Posté le Dim 25 Oct 2015 - 10:46
Yé né sais pas ce que y faiiiiiiiis
Sinon je suis super intéressé par votre bande de potes
On pourrait en discuter plus en MP ?

EDIT : Problème réglé, j'avais supprimé un "<" sans faire exprès
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Dim 25 Oct 2015 - 11:43
@Gabriel Fitzgerald ouii sans problème, mp moi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/05/2015
Messages : 902
Points : 16
Avatar : Phoebe Tonkin
Autres comptes : tearsflight (avatar), endless love (sign), tumblr
Pseudo/prénom : Miu/Manon
Crédits : .


Posté le Lun 2 Nov 2015 - 19:37
Un petit lien ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 20/10/2015
Messages : 33
Points : 0
Avatar : xavier dolan
Pseudo/prénom : lucie-loue
Crédits : javanaise (avatar)


Posté le Lun 2 Nov 2015 - 20:22
Avec plaisir, tu penses à quelque chose en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 29/05/2015
Messages : 902
Points : 16
Avatar : Phoebe Tonkin
Autres comptes : tearsflight (avatar), endless love (sign), tumblr
Pseudo/prénom : Miu/Manon
Crédits : .


Posté le Mar 3 Nov 2015 - 20:07
Vu qu'ils n'ont qu'un an d'écart et ont toujours tous les deux vécus à Fairfax je me disais qu'ils auraient pu se connaître depuis longtemps
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 20/10/2015
Messages : 33
Points : 0
Avatar : xavier dolan
Pseudo/prénom : lucie-loue
Crédits : javanaise (avatar)


Posté le Ven 27 Nov 2015 - 22:33
A l'école par exemple ? @Skye Douglas-Bowman
Revenir en haut Aller en bas
Washington
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 2019
Points : 6
Avatar : Elizabeth Olsen
Pseudo/prénom : Winkleboss/Fanny
Crédits : rivendell (avatar) + endlesslove (signature)


Posté le Ven 27 Nov 2015 - 23:05
Moi moi moi
Gabriel est ami avec Harper, la soeur d'Harden, et si vous partez sur un lien qui date avec Skye, ils vont forcément se connaitre vu que Skye et Harden sont meilleures amies depuis toujours
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 20/10/2015
Messages : 33
Points : 0
Avatar : xavier dolan
Pseudo/prénom : lucie-loue
Crédits : javanaise (avatar)


Posté le Ven 27 Nov 2015 - 23:06
Ohoooooh tout est prévu, je t'invite à venir en PV ? Parce que c'est avec plaisiiir
Revenir en haut Aller en bas
Washington
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 2019
Points : 6
Avatar : Elizabeth Olsen
Pseudo/prénom : Winkleboss/Fanny
Crédits : rivendell (avatar) + endlesslove (signature)


Posté le Ven 27 Nov 2015 - 23:09
Oui oui j'arrive dans pas longtemps
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Posté le
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Gabriel Fitzgerald + if you want to keep me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUR FAMOUS NEIGHBOR :: Story time :: Help, I need somebody :: Liens :: Personnages masculins-