AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité
Invité
avatar



Posté le Ven 23 Oct 2015 - 23:34

Se lancer dans la vie active, être à son propre compte, tout ça, pour Nova, c’est génial. Elle qui chérit son indépendance plus que tout au monde, elle ne peut qu’être satisfaite d’avoir réussi à plus ou moins percer dans le monde des célébrités. Pourtant, il faut le reconnaître, se faire des relations dans le métier, ce n’est pas toujours facile. Alors, lorsque son père lui propose son aide, pour se faire pardonner toutes ses années d'absence sans doute, la jeune femme aurait tort de ne pas en profiter, pas vrai ? Parfois, pour se donner bonne conscience, elle le laisse un peu mariner, prétendant qu’elle veut se débrouiller seule. Mais éventuellement, elle finit toujours par écouter les précieux conseils de son paternel. Et évidemment, il le sait. C’est pour ça qu’il insiste tellement, à chaque fois. Tout comme il a insisté cette fois-ci. Elle lui avait pourtant dit qu’elle n’était pas intéressée, cela n’a pas arrêté l’homme. Malgré les contestations de sa fille, il lui a bel et bien arrangé un rendez-vous avec un type dont il a entendu parler par elle-ne-sait quel employé. A vrai dire, elle n’a pas vraiment prêté attention aux explications de son père. En gros, voilà ce qu’elle sait : son rendez-vous d’aujourd’hui est un jeune homme ambitieux et altruiste qui voudrait monter une association pour les orphelins. L’idée n’est qu’à l’état de projet, mais d’après le Lancaster, il serait bon que sa fille aide ce projet à se réaliser d’une façon ou d’une autre. « Ce serait bon pour ton image, Adela. » qu’il lui a avoué au téléphone, le matin-même. Alors, Nova a accepté. Qu’est-ce qu’elle aurait pu faire d’autre ? Son père a déjà tout arrangé. Se faisant passer pour son secrétaire auprès du type, il lui a donné rendez-vous en début d’après-midi dans les locaux où Nova a établi son bureau, depuis peu. Ainsi, la jeune femme n’a pas eu vraiment le choix. Et comme convenu, elle attend son rendez-vous dans ce bureau encore rempli de cartons. Et alors que le meeting approche, elle sent une pointe de stress en elle. Mais elle l’oublie bien vite quand on frappe à la porte…  


Dernière édition par Nova A. Lancaster le Sam 24 Oct 2015 - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Sam 24 Oct 2015 - 14:25
Mes yeux se posent sur ma montre, il est bientôt l'heure de mon rendez-vous professionnel, Harper m'a laissé tombé car elle a la grippe, donc je suis obligé d'y aller solo, tant pis, ce n'est rien d'important, enfin, pas primordial comme un rendez-vous à la banque pour qu'on obtienne une aide financière, mais ça reste tout de même un rendez-vous important, donc impossible de l'annuler ou le reporter. Puis c'est toujours utile d'avoir un avis extérieur et de l'aide dans les relations publiques, ça ne fait pas de mal non plus, comme ça on pourra se lancer dans cette cause avec sérénité. Alors je me rend jusqu'à son bureau qui se trouve à Washington. Je ne sais pas grand chose sur elle, juste qu'elle est nouvelle dans ce domaine et qu'elle s'appelle Lancaster, un nom assez commun, donc je ne pense pas une seconde qu'il s'agit d'une vieille connaissance. Devant la porte de son bureau, je toque pour signaler ma présence et attend patiemment qu'on vienne m'ouvrir, espérant de tout coeur que ce rendez-vous permettra d'avancer dans notre projet et que je ne me sois pas déplacé jusqu'ici pour rien. Dans tous les cas, c'est fait et je ne peux plus reculer. Alors que la porte s'ouvre, j'affiche mon plus beau sourire, sourire qui se transforme bien  rapidement en sourire assez gêné lorsque je me rend compte qu'en réalité, j'ai rendez-vous avec Nova Lancaster. Ca fait tellement longtemps que je ne l'ai plus vu. On était toujours collés l'un à l'autre, à faire les 400 coups et on a fini par se perdre de vue, ce qui, dans le fond, est une chose assez normale. « Nova ?! C'est avec toi que j'ai rendez-vous ? » Et tout d'un coup je me rappelle de tous ce que j'ai pu faire avec elle, et surtout de notre première fois commune qui avait été très désastreuse, au point qu'on ne remette plus jamais ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Posté le Sam 24 Oct 2015 - 15:00
On frappe à la porte et Nova prend un shot de son bronchodilatateur, histoire de dissiper le stress montant en elle, avant d’aller ouvrir. C’est ridicule de stresser pour si peu. Ce n’est pas la première fois qu’elle a rendez-vous avec quelqu’un dont elle ne sait rien. Son père se garde souvent de lui dire ne serait-ce que le nom de son rendez-vous. C’est dire s’il attache de l’importance à la personne. Lui, tout ce qu’il voit, c’est le potentiel que celle-ci a, ce qu’elle apportera à long terme. Et Nova ne s’en cache pas, elle est comme lui. Après tout, elle n’a pas non plus cherché à connaître le nom du gars en question. C’est bien la preuve qu’elle ne lui accorde aucune importance, si ce n’est l’image qu’il lui donnera, une fois le projet monté et réalisé. Pourtant, lorsqu’elle ouvre enfin la porte, la jeune femme regrette aussitôt de ne pas s’être plus renseignée sur son rendez-vous. Cela lui aurait évité le choc de revoir une vieille connaissance perdue de vue depuis trop longtemps. Milos Svatkovski. C’est le genre de nom qu’on ne croise pas tous les jours, un simple coup d’œil à la fiche lui aurait permis d’en  prendre connaissance et de se préparer mentalement à le revoir. Mais non. Et à présent, elle qui se veut toujours impassible devant un client, se retrouve incapable de masquer sa surprise. « Milos ?! » Il faut dire aussi que ce n’est pas n’importe qui. Il s’agit de Milos, son ami d’enfance, celui avec qui elle a fait les quatre cent coups. Et puis, sa première fois également. Embarrassante, catastrophique, presque décevante même. Mais sa première fois malgré tout. C’est le genre de chose qu’on n’oublie pas, même quand on prétend être insensible. Nova, elle, ne l’a pas oublié. Tout comme elle n’a jamais pu oublier son ami, même si la vie s’est chargée de les éloigner. « Eh bien… il faut croire, oui. Enfin, si c’est bien toi qui as dans l’idée de monter une association, alors oui, tu es mon rendez-vous. » Elle a repris son sérieux, le choc étant passé. Néanmoins, si extérieurement, elle semble impassible, intérieurement, elle est encore chamboulée par ces retrouvailles. « Mais entre donc. » lui dit-elle en lui indiquant son bureau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Dim 25 Oct 2015 - 0:17
Je suis un peu sur le cul de tomber sur Nova, c'est vraiment pas à ça que je m'attendais en me pointant à ce rendez-vous. Et il ne me faut que quelques secondes pour ressentir une pointe de nostalgie. J'arrive pas à croire qu'elle et moi on était presque inséparable à une époque, et maintenant, inutile de se voiler la face, nous ne sommes plus que des inconnus. Ce n'est certainement plus la fille que j'ai connu, enfin même c'est sur, c'est une femme maintenant, une femme active, qui, d'après ce qu'on m'a dit, est douée à son boulot, mais ça, je le verrai par moi-même. « Ouais c'est moi, et Harper... Je ne sais pas si tu te rappelles d'elle. » Harper ma meilleure amie, elles avaient du se croiser plus d'une fois mais depuis le temps, peut être qu'elle l'a tout simplement oublié, ce qui est compréhensible. En tout cas, même si c'est une surprise, ça me fait tout de même plaisir, suffit juste qu'on oublie l'épisode de notre première fois ensemble, qui était totalement foireuse je veux bien l'accorder, mais bon, on est jamais vraiment très bon les premières fois. « Donc t'es devenue une sorte de Olivia Pope ? » Je souris alors qu'elle m'invite dans son bureau, je rentre et pars m'installer dans le fauteuil fait pour ça, posant mon énorme dossier sur mes genoux. « J'en imaginais pas moins pour toi en tout cas. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Posté le Dim 25 Oct 2015 - 14:02

Le choc passé, Nova est tout de même contente de revoir son ancien ami. C’est toujours un peu bizarre de retrouver des personnes avec qui on ne s’imaginait pas vivre et qu’on a finalement perdu de vue. Car oui, à une certaine époque, la jeune femme ne pouvait simplement pas concevoir sa vie sans son ami. Ils étaient proches à ce point. Elle ne le considérait pas pour autant comme son meilleur ami, non. A l’époque, c’était plus comme un frère. Jusqu’à la fois où… Nova n’a pas envie de s’en rappeler, parce qu’il s’agit sûrement de son pire souvenir avec Milos. Elle n’a jamais regretté d’avoir offert sa première fois à son ami, elle aurait pu tomber sur un salaud qui lui aurait fait bien plus mal. Pour autant, la gêne que cette situation a provoquée par la suite l’empêche d’en garder un bon souvenir. Elle se décide alors à ne se remémorer que leurs nombreux délires de l’époque, lorsqu’elle l’invite à entrer. Et pour autant, même si elle est heureuse de le retrouver, elle reste impassible, aussi professionnelle qu’on la connait à présent. « Harper… Harper Campbell ? Oui, je me souviens d’elle. Vous êtes toujours aussi proches après tout ce temps ? Impressionnant. » Evidemment que Nova se souvient d’Harper, c’est une Campbell, les habitants de Fairfax ne connaissent qu’eux. Du moins, Nova a effectivement connu les triplés. Et puis, d’aussi loin que remonte la mémoire de la Lancaster, Harper a toujours été la meilleure amie de Milos. Encore un truc qu’elle n’a pas oublié… Pour autant, elle la zappe de sa mémoire bien vite lorsque Milos reprend la parole. A sa comparaison avec le personnage fictif, Olivia Pope, Nova rit légèrement. « J’aimerai bien, oui. C’est plutôt un manager… elle a plus de boulots, mais aussi plus d’importance qu’une attachée de presse. Et puis, son chèque est plus gros que le mien, aussi. » Elle ponctue sa phrase d’un petit rire avant de reprendre. « Mais dans l’idée, on s’en rapproche. Disons que j’essaye d’aider au mieux à faire connaître des choses ou des personnes. Que ce soit des célébrités, des évènements ou des associations, comme la tienne. Et parfois, comme aujourd’hui, j’apporte mon point de vue professionnel dans la création d’un projet. » Elle suit Milos du regard tandis qu’il se pose sur un fauteuil et va faire de même en s’installant à son bureau. « Merci… je suppose. » qu’elle lui dit lorsqu’il lui signale qu’il n’en attendait pas moins de sa part. « Et toi alors, tu te lances dans le caritatif ? Non pas que je sois surprise, tu as toujours été un gentil, dans ton genre. Mais tout de même, je pensais que tu étais dans l’armée ? Enfin, aux dernières nouvelles, tu t’étais engagé. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 28/05/2015
Messages : 3305
Points : 8
Avatar : sam claflin
Pseudo/prénom : burntheflaws./liliane
Crédits : tearsflight (avatar) endlesslove (signature) tumblr (gifs)


Posté le Lun 2 Nov 2015 - 1:06
Je suis des plus surpris, je ne m'attendais vraiment pas tomber sur elle et pourtant c'est le cas. La première pensée qui me vient à l'esprit lorsque je la découvre de l'autre côté de la porte, c'est surtout une injure de surprise, mais rapidement je trouve qu'elle est ravissante. Elle l'a toujours été, mais maintenant, on peut dire que c'est une vraie femme, et ce côté professionnelle, business woman est des plus attirants je dois l'avouer. Mais je ne suis pas là pour ça, mais pour qu'on discute de mon projet, cette association qui me tient à coeur, j'aimerai pouvoir laisser une trace dans ce monde avant de mourir de ce stupide cancer, donc faut que je mette toutes mes chances de mon côté, et même si Harper se défile, il faut que je me rende à ce genre de rendez-vous qui ne peuvent que nous être bénéfique. « C'est pas ma meilleure amie pour rien. » Elle est surprise de voir qu'après toutes ces années, Harper et moi sommes toujours aussi proches, contrairement à elle et moi, c'est sûrement parce que d'une, on a jamais couché ensemble et jamais ça me viendrait à l'esprit, puis de deux, bah elle sait me supporter et vice versa. Je m'installe rapidement à son bureau et compare son métier à Olivia Pope, l'héroïne de cette série qui a pas mal de succès. Sachant que Nova débute, c'est normal qu'elle ne soit pas au niveau de ce personnage fictif, mais ça ne serait tarder, fallait juste être patient. « Qui sait ? Un jour tu seras peut être aussi importante qu'elle, même si tout ça c'est du fictif. » Je la regarde alors qu'elle prend place en face de moi, et je ne peux pas m'empêcher de sourire, la pilule de la surprise avalée, je suis, dans le fond, ravi de tomber sur elle. « J'étais dans l'armée, mais c'est fini ça, pour plusieurs raisons personnelles. Et maintenant, j'ai ce projet en tête, ça me donne un objectif à atteindre. Et tant qu'il se concrétise pas, je fais tout pour, comme consulter une attachée de presse histoire d'avoir son avis de professionnel » Je sors mon dossier de présentation que je lui tend accompagné d'un clin d'oeil. « Soit honnête hein, joues la professionnelle, on s'en fou si on se connait depuis... gamin. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Posté le
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
MILOS + As chance would have it.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUR FAMOUS NEIGHBOR :: National Archives :: Rps-