AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Washington
avatar

Date d'inscription : 11/09/2015
Messages : 1596
Points : 99
Avatar : dylan o'brien
Pseudo/prénom : nuits fauves/ anne
Crédits : hepburns (av)


Posté le Sam 24 Oct 2015 - 2:41
des bleus sur les fesses ✩
HARLOW & JULIAN
En se réveillant ce matin, Julian Reynolds s'était demandé ce qu'il allait bien faire de sa journée. Alors qu'il était sensé être en week-end, il s'était réveillé à neuf heures, son horloge interne étant un poil déréglée. Le brun prit la direction de la douche, et y passa une bonne demi-heure avant d'avoir l'idée du siècle. Il sortit de la salle de bain courant vers la porte d'entrée d'Harlow, avant de réaliser qu'il était complètement nu alors qu'il allait appuyer sur la poignée. Julian regagna son appartement, sous les yeux absolument pas étonnés de Brett & Ornella qui avaient à peine levé un sourcil devant la situation pourtant risible dans laquelle leur meilleur ami se trouvait. Un quart d'heure plus tard, et tout habillé cette fois-ci, il se précipita vers la porte de sa voisine, qui était entrouverte. Il salua Harden qui semblait revenir de courses et piqua un sprint jusqu'à la chambre d'Harlow. Elle n'était pas encore réveillée, c'est pour cela qu'un énorme sourire vint étirer les lèvres de Julian. Je vais m'en donner à coeur joie...

Retournant dans la cuisine sous le regard à peine interrogateur de la petite rousse qui commençait à bien connaître Julian aussi, le garçon lui emprunta deux spatules en bois. Puis il regagna la chambre d'Harlow. 1. 2. 3. « ALLEZ ON SE RÉVEILLE MAINTENANT ! DEBOUT LA-DEDANS » Il tapait dans les ustensiles comme un enfant, tout content. Il les abandonna bien vite néanmoins pour sauter sur le lit de la demoiselle qu'il considérait comme une soeur de coeur. Il lui fit même un câlin à travers sa couette pour se faire pardonner de ce réveil brutal. « Harloooooooow. » Voyant qu'il fallait encore du temps à la jeune femme, il s'allongea à ses côtés. Quelques minutes plus tard, sa petite tête blonde émergea enfin de la couette, et devant ce spectacle, Julian ne pût que sourire. « Prépare-toi, je t'emmène faire du skate aujourd'hui. ». Il savait la jeune femme joueuse et téméraire, jamais elle ne reculait devant un obstacle. Julian savait aussi que ce serait une grande première pour elle. « En plus j'ai décroché Bobby de mon mur exprès pour toi. » L'avocat était tellement passionné de skate que sur un mur de sa chambre étaient alignées toutes ses anciennes planches, et au dessus trônait Bobby, l'amour de sa vie, son skate fétiche. N'attendant même pas une réponse de sa part, -en fait, elle ne pouvait tout bonnement pas dire non- il fila vers la cuisine, où il grignota un bout en compagnie de la plus informaticienne des Campbell en attendant qu'Harlow se prépare.

Spoiler:
 
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Washington
avatar

Date d'inscription : 05/07/2015
Messages : 1353
Points : 12
Avatar : Candice Accola-King
Pseudo/prénom : .sassenach (Amélie)
Crédits : .sassenach (avatar) + tumblr&.sassenach (gifs) + exception (signature)


Posté le Dim 25 Oct 2015 - 15:43
des bleus sur les fesses
JULIAN & HARLOW
C'était complètement épuisée, les muscles de mon corps me faisant affreusement mal que je m'étais écroulée sur mon lit la veille. Je n'avais même pas pris le temps de me changer, j'étais tombée toute habillée, la tête en avant au point d'aller m'étouffer dans mon oreiller. Le sommeil m'avait happé sans crier gare et je ne garde aucun souvenir de quand j'ai ôté mes vêtements, mais toujours est-il quand pleine nuit, dans un réveil bref j'avais remarqué être en sous-vêtements et sous la couette avant de me rendormir. N'étant de garde que le lendemain soir, je m'étais bien mis en tête de dormir aussi longtemps que possible et d'un sommeil profond de préférence, raison pour laquelle je n'entendis pas ma sœur quitter l'appartement et revenir plus tard alors qu'elle rentrait de courses. Je n'entendis pas plus notre voisin et frère de cœur à mes yeux pénétrer dans l'appartement puis dans ma chambre muni de deux spatules en bois. Non, je n'entendis rien de tout ça mais je le subis aussitôt que Julian se met à hurler en tapant les spatules l'une contre l'autre. Réveillée, je ne quitte ma couette pour autant. Je me contente d'émettre un grognement pour essayer de faire comprendre à l'intrus de dégager mais à la place il se met à sauter sur mon lit et me tombe dessus pour me serrer dans mes bras. « Lâche-moi. » Je lance d'une petite voix avant de trouver le courage de sortir la tête de sous la couette. Malheureusement, bien plus rapide que moi, Julian enchaîne immédiatement sur le fait qu'il va m'apprendre à faire du skate aujourd'hui et il repart comme il est venu. Je n'ai même pas eu le temps d'ouvrir la bouche. Enfin si, mais aucun son n'a pu en sortir, je la garde juste ouverte alors que je le regarde quitter ma chambre. « TU FAIS CHIER JULIAN REYNOLDS ! » Je cris en sachant pertinemment qu'il m'entend malgré l'absence de réponse. Je repousse ma couverture, bascule mes deux jambes hors de mon lit et me lève d'un bond. J'attrape un pantalon de jogging et un tee-shirt qui me servent de pyjama et je sors de la pièce, pas franchement bien réveillée. Je salue ma sœur d'un mouvement de la tête et me précipite vers le meuble pour en sortir un bol avant de me tourner vers Julian. « Bobby ou pas, je vais te tuer. Et puis d'ailleurs, Bobby ? Vraiment ? On dirait le nom d'un poisson rouge. » Julian est un excentrique, une chose que j'adore chez lui mais ça me fera toujours rire d'entendre qu'il donne des prénoms à ses skates et étant qui je suis, je ne peux jamais me passer de le taquiner sur ce fait. « T'aurais pu l'appeler Woody, ça aurait été plus sensé … Woody, wood, bois ... » J'explique pas certaine qu'en réalité ça soit plus sensé que Bobby. J'abandonne finalement en voyant le sourcil arqué de ma sœur et je m'empresse de fouiller dans un autre placard à la recherche de céréales. « Je mange avant toute chose. Si tu dois m'apprendre à me tuer avec un skate, je préfère avoir l'estomac plein … comme ça vous pourrez mettre sur ma pierre ''Ci-gît Harlow Campbell, morte le ventre plein.'' » Je crois qu'il faut que je retourne me coucher de toute urgence, visiblement mon cerveau n'a pas encore démarré pour que je sorte des conneries pareilles et parle de ma mort sans le moindre problème alors que celle de mon frère me détruit depuis des mois.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
des bleus sur les fesses (julow)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUR FAMOUS NEIGHBOR :: Washington D.C. :: Southwest :: Southwest Waterfront-