AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Washington
avatar

Date d'inscription : 22/10/2015
Messages : 174
Points : 129
Avatar : Jai Courtney
Autres comptes : Aucun pour le moment
Pseudo/prénom : Miran
Crédits : //


Posté le Lun 26 Oct 2015 - 11:13




Scott & Isaak
“ Moment de défoulage ”


Je viens de revenir aux Etats-Unis après six ans passé en Russie à essayer de sortir ma petite sœur de prison. Six ans passés devant le tribunal ou bien en prison à essayer de l’aider. Six ans à ne donner de nouvelles de personnes et surtout à abandonner Elena, ma fiancée. Depuis que je suis revenu je n’ai qu’une idée en tête, aller lui parler, lui dire pourquoi je suis parti. Même si elle ne me croit pas, c’est essentiel pour moi de mettre les choses au clair. J’irais surement la voir un soir, je ne sais trop quand… Mais pour le moment je dois me défouler, je dois passer mes nerfs quelques part et non pas contre quelqu’un. Je m’en vais alors à mon cours de boxe, je fais ça simplement pour évacuer tout ce que je ressens, rien de plus, mais ça me fait tellement de bien. Là bas il y a Scott, un pote de sport, enfin quelqu’un que je ne vois que là bas. Il m’aide à me dépasser et frapper encore plus fort pour évacuer mes nerfs encore plus, je ne sais pas vraiment pourquoi il vient en cours de boxe lui, je ne lui ai pas dis non plus la raison de ma venue, tout ce qu’il sait c’est que j’ai besoin de frapper, frapper et encore frapper. J’arrive alors à la salle d’entrainement, je file au vestiaire, pose mon sac et me change vite fait avant d’entrée sur un ring en attendant que Scott arrive. Je n’aime pas cogner contre les autres, je ne sais pas, il n’y a pas cette complicité avec les autres, je ne sais pas si je peux dire que je suis complice avec Scott, mais disons que c’est différent. C’est comme s’il me comprenait. Une fois sur le ring je commence les échauffements pour éviter de me casser quelques choses, me blesser serait la pire des choses.



CODAGE FAIT PAR .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
Washington
avatar

Date d'inscription : 03/10/2015
Messages : 68
Points : 20
Avatar : Scott Eastwood
Pseudo/prénom : Scott
Crédits : Nope


Posté le Lun 26 Oct 2015 - 16:32
Moment de défoulage
Isaak & Scott

Cela faisait une trentaine de minutes que Scott se trouvait déjà au gymnase lorsqu’Isaak passa la porte. Depuis quelques semaines déjà il venait s’entrainer dans cette petite école de boxe de quartier. Les membres du club étaient majoritairement des jeunes et des moins jeunes de familles modestes de Southwest. Ils venaient se recueillir dans cet antre de la boxe avec assiduité, pour se donner une raison de se lever le matin, pour échapper aux coups de leurs parents, où tout simplement pour se donner la force et le courage de mener leurs vies comme ils l’entendaient.
Scott avait pratiqué pendant de longues années la boxe à l’université mais, faute de temps de par sa carrière, avait dû abandonner ce hobby. Depuis il devait sa condition physique aux quelques joggings qu’il s’autorisait de temps en temps, qu’il conjuguait parfois avec des sessions d’abdos et de musculation. Toutefois son dernier entrainement remontait à avant le décès de son père. Il s’était ensuite complètement laissé aller.
Alors, depuis qu’il était arrivé à D.C., il avait trouvé par hasard cette petite école sans prétention. La typique école qui manquait de moyens mais qui se vouait à aider les jeunes en difficultés. Bien qu’appréhensif à l’idée de se faire rouer de coups à nouveau, l’envie l’avait taraudé plusieurs jours jusqu’au moment où il se décida à s’inscrire. Cela faisait maintenant quelques semaines qu’il avait repris le chemin de l’entrainement. Et même si cela lui demandait une quantité impressionnante d’efforts pour se remettre à niveau, la motivation était là. Il se donnait à fond pour regagner son jeu et continuer vers le chemin de la salvation.
Ce jour-là, comme les autres, il s’était donné au rituel habituel, suivant à la lettre les consignes de l’instructeur. Comme dans tout sport de combat la première des choses était de s’équiper afin d’éviter les blessures. Dans le vestiaire il avait donc troqué son jean et son t-shirt pour un short large ainsi qu’un débardeur qui mettaient en évidence ses biceps saillants, sans oublier enfin la coquille de protection. Il avait laissé tous ses effets soigneusement pliés dans le casier métallique, puis consciencieusement enroulé les bardages autour de ses poings. Il gagna ensuite la salle d’entrainements qui était plutôt vide à cette heure-là et se dirigea en premier vers la corde à sauter. Scott était un boxeur régulier, son jeu était plutôt bon autant en défensif qu’en offensif, mais sa morphologie et son poids  faisaient qu’il devait constamment développer son jeu de jambes et sa rapidité. De ce fait il passait une bonne partie de l’entraînement sur la corde à sauter, ainsi que sur le ballon de vitesse. Il se dédiait ensuite à la routinière séance d’abdos et de reprises sur le sac de sable pour renforcer sa ceinture abdominale et son jeu de crochets, directs et uppercuts.
C’est au même moment que son entrainement s’achevait qu’Isaak l’avait sifflé du loin pour l’inviter sur le ring. Scott lui fit un signe de tête comme pour accepter l’invitation et le rejoint après avoir descendu d’une traite cinquante centilitres d’eau. Isaak était déjà sur le ring. Scott le rejoint alors, enjambant les cordes une jambe après l’autre. Ils étaient désormais face à face sur le ring. Scott s’approcha de lui pour lui tendre le poing et faire contact, à la façon des boxeurs, et dit : « Salut mec » tout en lui tendant un des deux casques de protection. Les deux se connaissaient depuis quelques semaines déjà mais n’échangeaient que de peu de mots. Ils n’avaient pas besoin de ça pour se comprendre. Leurs poings communiquaient sur le ring sans avoir besoin d’exprimer quoi que ce soit à voix haute.
Il plaça alors son protège-dents ainsi que l’autre casque sur sa tête tandis qu’il se plaçait au milieu de la zone de combat, attendant que son adversaire soit prêt pour taper à nouveau contre ses deux poings. Le combat débuta. Scott chargea sa proie, lançant un long direct dans le vide. Il annonça le ton d’entrée, déterminé à ce qu’Isaak lâche enfin tout le potentiel dont il soupçonnait.
Il savait que le combat allait être rude aujourd’hui. Si d’habitude il lui était presque difficile de tenir la distance face à ce gars puissant et rageur dont les crochets explosifs vous envoyaient dans les cordes et vous faisaient voir les étoiles, il lui serait dur de se maintenir face à cette bête si elle cessait de contenir ses coups.
Le combat était bien parti. Scott dansait sur le ring autour d’Isaak, ses yeux lançant des éclairs sous la lumière blanche et crue des projecteurs, comme pour défier son adversaire. Trois jeunes du quartier qui s’entrainaient là avec assiduité étaient massés debout autour du ring. Ils levaient leurs poings vers le combat en rythmant les coups des deux boxeurs, les encourageant.
Il expédia son poing dans le visage de son adversaire, mais ce dernier le bloqua habilement. Son poing fulgurant ne fit que frôler les pommettes du casque. C’était comme s’il anticipait tous ses mouvements. Ce gars était bon - un dur à cuire.
Ce n’était pas la brute typique des poids lourds : il dansait sur place, les bras le long du corps. Il bougeait constamment la tête, de droite à gauche, de gauche à droite, comme s’il voulait épargner une droite à son joli minois.
On aurait dit qu’il hésitait à rentrer dans le combat, à se mettre dans la bagarre et à rouler de coups son adversaire. Pourtant, sans prévenir, il cherchait ensuite à viser son menton, le ratait ou contrait les crochets de Scott d’une rapidité rutilante pour le faire chanceler.
Il dévia plusieurs attaques. Finalement une ouverture s’offrit à Scott et il envoya un violent direct dans le plexus de son adversaire, qui le dévisagea un instant avant de s’écrouler. Les choses commençaient à devenir à intéressantes. Le combat s’intensifiait, le coup parfait d’un coin du ring vers l’autre et vice versa. Les salves de coups se faisaient plus épaisses, plus pures, sans retenue.
Alors qu’ils en étaient à environ leur douzième attaque, Scott se laissa surprendre par une rafale de coups-de-poing qui lui ouvrit une large encoche sous l’œil. Il grogna. D’où venait se gars qui avait eu l’air ensorcelé pendant le combat ? Il ignorait tout de la vie de ce gars, mais une chose était sûre : sa rage dépassait de loin celle que Scott éprouvait. Ce ring était son exécutoire et rien ne pourrait l’empêchait d’y défouler son agressivité. Sonné par le coup de massue qu’il venait de recevoir, il se tenait à genoux près du coin. Isaak se tenait à quelques centimètres de lui, visiblement dépassé par le coup qu'il venait de lui asséner. Scott forçait sa respiration pour reprendre ses esprits puis lâcha, après avoir craché son protège-dent maculé de sang « Putain. Je l’ai pas vu venir celle-là. Bonne frappe mec. » en riant et souffrant à moitié de la douleur. Son œil pissait le sang et laissait une autre tâche parmi les nombreuses déjà présentes sur ce sol rugueux. Il enleva son casque ainsi que ses gants et porta sa main bandée à sa blessure pour contenir le flux d’hémoglobine qui jaillissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Moment de défoulage ~ Scott

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUR FAMOUS NEIGHBOR :: Washington D.C. :: Southwest-